Une fois de plus, le Circuit de Barcelona-Catalunya mettra un terme à la saison de Formule Renault Eurocup. Souvent le théâtre de finales spectaculaires et pleines de rebondissements, le tracé espagnol accueillera des concurrents gonflés à bloc alors que les deux derniers titres chez les pilotes sont toujours en jeu !

Il y a tout juste un an, Sacha Fenestraz avait été sacré en terre catalane, tout comme l’avaient fait avant lui Pierre Gasly, Stoffel Vandoorne et Valtteri Bottas face à Oliver Rowland, Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo en leur temps… Cette année, l’enjeu sera d’autant plus important que le vainqueur se verra offrir une place au sein de la Renault Sport Academy alors que la Formule Renault Eurocup s’apprête à ouvrir un nouveau chapitre de son histoire !

Deux matches à trois au sommet

Leader du classement général, Max Fewtrell (R-ace GP) arrivera avec l’ascendant psychologique et comptable grâce à sa série de trois victoires en cours. Désormais grand favori, le pilote de la Renault Sport Academy peut être sacré dès samedi s’il s’impose, et ce qu’importe le résultat de ses derniers adversaires.

Alors qu’il reste 50 points à distribuer, Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) et Christian Lundgaard (MP Motorsport) comptent respectivement 20,5 et 36,5 unités de retard. Après s’être incliné face à Max Fewtrell chez les débutants l’an passé, le Chinois souhaitera prendre sa revanche tandis que le Danois a déclaré qu’il n’avait plus rien à perdre et qu’il visait le doublé !

Malgré son double abandon à Hockenheim, Christian Lundgaard est toutefois en ballotage favorable du côté des rookies. Avec un déficit de 40 et 44 points à combler, Logan Sargeant (R-ace GP) et Victor Martins (R-ace GP) devront absolument atteindre le podium de la première course pour espérer maintenir le suspense.

Lutte intense pour les places d’honneur

Derrière le quinté de tête, le classement est loin d’être figé. Si Lorenzo Colombo (JD Motorsport) possède l’avantage, mais l’Italien voudra surtout signer sa première victoire de la saison alors que Charles Milesi (R-ace GP) et Alex Peroni (MP Motorsport) feront tout pour retrouver la plus haute marche du podium.

L’enjeu sera double pour l’Australien, lancé à la poursuite de son compatriote Oscar Piastri (Arden Motorsport), dont les progrès réguliers lui ont permis de s’offrir ses deux premiers succès chez les rookies lors du précédent rendez-vous.

Plus loin, Thomas Maxwell (JD Motorsport) – encore un Australien ! – tentera d’obtenir son premier podium afin de sécuriser sa place dans le top dix face à deux pilotes Tech 1 Racing, Alexander Smolyar et Neil Verhagen. L’an passé, l’Américain du Red Bull Junior Team s’était d’ailleurs montré le plus rapide lors des rookies tests de Barcelone.

Une dernière occasion de briller

Pour les autres concurrents, le rendez-vous de Barcelone offre une ultime occasion de briller. Après avoir obtenu sa première victoire en monoplace sur le tracé espagnol, Arthur Rougier (Fortec Motorsports) y visera son premier podium en Formule Renault pour souligner l’étendue de ses progrès.

Derrière, Thomas Neubauer (Tech 1 Racing), Frank Bird (Tech 1 Racing), Eliseo Martinez (AVF by Adrián Vallés) et Sami Taoufik (Arden Motorsport) chercheront tous à augmenter leur capital. Cette mission pourrait être contrariée par Axel Matus (AVF by Adrián Vallés) et Raúl Guzmán (Fortec Motorsports), tous deux engagés dans un duel pour le titre honorifique de meilleur pilote mexicain du peloton !

Enfin, Clément Novalak (Josef Kaufmann Racing), Nikita Volegov (Arden Motorsport), Najiy Razak (JD Motorsport), Christian Muñoz (AVF by Adrián Vallés), Freek Schothorst (MP Motorsport) et Vladimir Tziortzis (Fortec Motorsports) n’auront qu’un objectif, celui de débloquer leur compteur avant qu’il ne soit trop tard !

En chiffres
1 La seule place garantissant automatiquement le titre pour Max Fewtrell samedi. 

5 Personne n’a jamais gagné cinq courses de suite dans l’ère monotype de la Formule Renault Eurocup. Max Fewtrell pourrait y parvenir s’il réalise le doublé. 

11 Onzième sur la grille en 2008, Valtteri Bottas a fait le spectacle en s’imposant sur une piste barcelonaise détrempée. Le Finlandais était couronné le lendemain malgré la riposte de Daniel Ricciardo. 

12 Le nombre de victoires pour R-ace GP cette année, deux fois plus que toutes les autres équipes réunies.

103 Introduite en 2013, cette génération de Formule Renault disputera sa 103e et dernière course en Eurocup dimanche après-midi.


Programme
Vendredi 19 octobre 2018
9h50 – 10h40 Essais collectifs 1

14h00 – 14h50 Essais collectifs 2
Samedi 20 octobre 2018
9h00 – 9h35 Qualifications 1

12h45 – 13h20 Course 1
Dimanche 21 octobre 2018
11h00 – 11h35 Qualifications 2

16h50 – 17h25 Course 2

Liste des engagés

Share