Le duo Renault Sport Formula One Team composé de Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer a terminé la première journée d’essais du Grand Prix d’Azerbaïdjan en étant séparé de seulement 58 millièmes de seconde. Nico et Jolyon ont signé les 15e et 16e temps sur le circuit urbain de Bakou.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique
- En EL1, Nico a chaussé les Pirelli mediums (blanc) et tendres (jaune). Idem pour Jolyon qui passait aussi les supertendres (rouge).
- En EL2, Jolyon et Nico utilisaient les pneus tendres et supertendres. La séance de Jolyon s’interrompait prématurément au huitième virage.

Ce que nous avons appris aujourd’hui :
- Le circuit urbain de Bakou peut mordre.

Nico Hülkenberg, R.S.17-02 n°27
Essais libres 1 : 14e – 1’47’’217 – 21 tours
Essais libres 2 : 15e – 1’46’’003 – 29 tours

Nico : « Un vendredi plutôt classique pour ma part, si ce n’est l’absence d’un tour rapide avec les gommes les plus tendres en EL2. C’était assez glissant durant la première séance, mais la piste s’est améliorée pour la seconde session. Nous avons effectué de bons progrès au fil de la journée et j’aurais été plus rapide si j’avais pu effectuer un tour lancé en supertendres. Comme d’habitude, nous pouvons progresser demain et nous nous concentrons là-dessus. »

Jolyon Palmer, R.S.17-03 n°30
Essais libres 1 : 18e – 1’48’’525 – 15 tours
Essais libres 2 : 16e – 1’46’’061 – 17 tours

Jolyon : « C’était assez glissant et nous avions du mal à obtenir de l’adhérence avec les pneus. Les sensations étaient meilleures en EL2, mais j’ai été piégé au huitième virage, d’où une fin de journée prématurée. Nous avons progressé entre les deux séances d’essais et nous pouvons faire davantage de progrès demain. Heureusement, il n’y a pas trop de dégâts sur la monoplace et nous tenterons de l’emmener là où nous voulons qu’elle soit en qualifications. »

Bob Bell, Directeur de la technologie : « La première séance s’est plutôt bien passée, mais la seconde session, et donc notre programme, a été perturbée par un certain nombre d’incidents provoquant des drapeaux jaunes. Jolyon est rentré plus tôt aux vestiaires, mais nous avons pu effectuer un long relais avec Nico. Nous avons ainsi assez de données pour les décisions liées à la stratégie et la voiture de Jolyon ne nécessite pas trop de travail. Rien de grave donc. »

share