Alpine F1 Team est ressortie frustrée des qualifications du Grand Prix BWT d’Autriche avec la quatorzième place de Fernando Alonso et la dix-septième d’Esteban Ocon au terme d’un samedi difficile.

Fernando semblait en mesure d’entrer en Q3 pour la quatrième fois consécutive, mais un malheureux incident en Q2 le reléguait au quatorzième rang et entraînait son élimination. Lors de sa deuxième tentative, l’Espagnol était en avance sur son meilleur chrono avant de devoir couper son effort en étant gêné par Sebastian Vettel dans le dernier virage (T10). Fernando était confortablement sorti de la Q1 avec un seul train de pneus grâce à un temps lui valant la troisième position de la séance.

Esteban s’alignera au même emplacement sur la grille que dimanche dernier en ne dépassant pas la Q1, son tour en 1’05’’051 étant juste au dessus du temps pour passer en Q2.

Q1 : Esteban 17e en 1’05’’051, Fernando 3e en 1’04’’472
Q2 : Fernando 14e en 1’04’’856

Esteban Ocon, A521-05 n°31 / Q : 17e en 1’05’’051 – EL3 : 13e en 1’05’’674
« Notre rythme ne s’est pas amélioré ce week-end et nous retrouvons malheureusement la même place. Nous avons essayé des choses différentes cette semaine, mais il nous manque encore quelque chose. J’avais l’impression d’avoir fait un bon tour aujourd’hui, donc je cherche des réponses pour le moment. Nous continuerons de réfléchir pour trouver des solutions. Je me focaliserai sur mon travail pour aider l’équipe à aller de l’avant. Je vais donner mon maximum demain pour regagner des positions et nous ne baisserons pas les bras. »

Fernando Alonso, A521-06 n°14 / Q : 14e en 1’04’’856 – EL3 : 8e en 1’05’’434
« Aujourd’hui, nous avons perdu une occasion d’être mieux placés sur la grille de départ que la semaine dernière en étant peut-être cinquièmes ou sixièmes. Ce qui est arrivé avec Seb [Vettel] est dommage et son équipe aurait dû mieux gérer la situation. Ce n’est pas la faute de Seb car nous comptons sur nos ingénieurs pour nous informer de ce qui se passe en piste. C’est décevant étant donné notre potentiel aujourd’hui. La voiture offrait de bonnes sensations, probablement les meilleures de toute la saison, et c’est frustrant de ne pas avoir eu l’opportunité d’atteindre Q3 avec deux trains de pneus neufs. En partant quatorzième demain, la course sera plus difficile, mais nous ferons de notre mieux pour remonter. »

Davide Brivio, directeur de la compétition
« Les qualifications étaient très décevantes comme nos voitures n’ont pas obtenu les places que nous visions sur la grille. Nous n’avons pas pu voir tout le potentiel de Fernando puisque l’incident avec Vettel a mis fin à ses chances d’atteindre Q3. C’est d’autant plus décevant qu’il était sorti de Q1 avec un seul train de pneumatiques et il aurait pu entrer en Q3 pour être dans une position beaucoup plus favorable en course. Esteban a fait de son mieux et nous continuons d’apprendre pour mieux comprendre comment améliorer la situation. Nous aurons le libre choix de nos pneus avec nos deux monoplaces. Nous essaierons donc de trouver la meilleure stratégie pour demain. Nous attaquerons autant que possible pour progresser et remonter dans la hiérarchie. »

Share