Alpine F1 Team s’élancera avec Esteban Ocon et Fernando Alonso respectivement aux cinquième et dixième positions sur la grille de départ du Grand Prix d’Espagne après les qualifications les plus disputées de la saison sur le Circuit de Barcelone-Catalunya.

Alpine F1 Team s’élancera avec Esteban Ocon et Fernando Alonso respectivement aux cinquième et dixième positions sur la grille de départ du Grand Prix d’Espagne après les qualifications les plus disputées de la saison sur le Circuit de Barcelone-Catalunya.

Esteban signait son meilleur résultat en qualifications depuis son cinquième temps au Grand Prix de Styrie 2020 et l’équipe plaçait ses deux voitures en Q3 pour la première fois depuis le Grand Prix de Bahreïn 2020.

Fernando avait besoin de deux tentatives en Q1 pour rejoindre Esteban en Q2. Les deux hommes établissaient exactement le même temps en 1’18’’281 pour se classer onzième et douzième.

Bouclé en 1’17’’966, le premier essai de Fernando en Q2 lui valait le septième rang alors qu’Esteban pointait aux portes du top dix dans un classement où un dixième de seconde seulement séparait le cinquième du treizième. Pour leur deuxième salve d’attaque, le Français améliorait en 1’17’’743 tandis que Fernando coupait son effort et restait dans les dix premiers pour 8/1000e de seconde.

La Q3 commençait sous de bons auspices. Avec deux trains de pneumatiques neufs, Esteban s’élançait le premier pour mener son A521 à une belle quatrième place en 1’17’’560. En parallèle, Fernando prenait la neuvième position en tendres usés.

Esteban ne parvenait pas à battre son chrono déjà impressionnant lors de son ultime tentative et se classait finalement cinquième. Légèrement gêné par le trafic dans son dernier tour, Fernando franchissait la ligne juste à temps pour terminer au dixième rang avant les soixante-six tours de course.

Q1 : Esteban 11e en 1’18’’281, Fernando 12e en 1’18’’281
Q2 : Esteban 9e en 1’17’’743, Fernando 10e en 1’17’’966
Q3 : Esteban 5e en 1’17’’580, Fernando 10e en 1’18’’147

Esteban Ocon, A521-05 n°31 / Q : 5e en 1’17’’580 – EL3 : 13e en 1’18’’700
« Je me sentais vraiment bien aujourd’hui et je suis content de la façon dont nous avons géré ces qualifications. Je pense qu’il s’agit de la confirmation que nous recherchions puisque nous avons affiché les mêmes performances qu’à Portimao et c’est une bonne chose. La voiture est fantastique ce week-end et je suis à l’aise au volant ainsi qu’avec l’équipe autour de moi. Viry-Châtillon et Enstone travaillent dur pour continuer de trouver des améliorations et leur travail porte ses fruits. Ce sera une course difficile demain et la stratégie sera intéressante. »

Fernando Alonso, A521-06 n°14 / Q : 10e en 1’18’’147 – EL3 : 11e en 1’18’’662
« C’est un bon week-end jusqu’ici comme nous sommes dans le top dix pour la deuxième fois de la saison. Cela montre les progrès de notre voiture et c’est une excellente chose. Concernant la séance d’aujourd’hui, je pense que mon tour de sortie en Q3 était un peu brouillon, donc j’aurais pu trouver davantage de temps. C’est extrêmement serré et les dépassements sont évidemment très difficiles ici, mais nous allons essayer de réaliser de bons premiers tours et nous verrons où nous finirons demain comme tout peut arriver en course. »

Davide Brivio, directeur de la compétition
« C’était une très bonne qualification aujourd’hui avec la cinquième place d’Esteban, notre meilleur résultat jusqu’ici cette année, et le top dix de Fernando. Nous sommes contents d’avoir nos deux monoplaces en Q3 pour la première fois de la saison. Les pilotes travaillent bien avec leurs ingénieurs pour régler la voiture, trouver un bon équilibre et chercher des améliorations mineures, mais importantes, entre les EL3 et les qualifications. Ce résultat met à l’honneur tous les membres de l’équipe qui ont fait du bon travail ce week-end. Nous voulons poursuivre sur notre lancée et tirer profit de ces bonnes positions de départ en course demain. »

Share