De violentes averses tombant sur l’Autodromo Nazionale Monza ont repoussé les qualifications du Grand Prix d’Italie. Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer n’ont pas été en mesure de retrouver le niveau de performance affiché le matin, lors des EL3 également disputés sur piste humide. Lors des qualifications, interrompues pendant une bonne partie de l’après-midi, Nico a réalisé le douzième chrono et Jolyon le dix-septième. En raison de l’utilisation de nouveaux composants pour les unités de puissance, les deux pilotes écoperont de pénalités sur la grille demain. La physionomie de la grille est telle que l’impact de ces pénalités sera limité : sur la grille définitive, Nico et Jolyon devraient respectivement s’élancer en quinzième et dix-huitième positions.

Nico Hülkenberg – R.S.17-04 n°27 – Q : 12e en 1’38’’059 – EL3 : 3e en 1’41’’491
« Cette journée était difficile, particulièrement avec les pneus Intermédiaires qui donnaient l’impression de piloter sur du verglas. Nous ne pouvions pas trouver le moindre grip et un équilibre adéquat. Nous avons passé un train de pneus Pluie qui donnaient de meilleures sensations et nous étions sur un bon rythme jusqu’au début de la Q2. Mais à la fin, nous n’avons pas pu exploiter les Intermédiaires au moment où il fallait les passer. Nous ferons de notre mieux demain, j’espère que nous pourrons marquer des points. »

Jolyon Palmer – R.S.17-03 n°30 – Q : 17e en 1’40’’646 – EL3 : 5e en 1’44’’369
« Le choix des pneumatiques était difficile aujourd’hui. J’ai passé les Intermédiaires alors que mon tour aurait pu me permettre de passer en Q2, mais je n’ai pas réussi à faire fonctionner ces gommes correctement. J’ai fait un tour et cela glissait en permanence, puis j’ai pris le drapeau à damiers avant de pouvoir me lancer dans un autre tour. Nous savions que nous partirions du fond de grille quoi qu’il arrive aujourd’hui. Ce n’est donc pas très grave, mais j’aurais aimé être plus performant en qualifications, indépendamment de notre position de départ demain. »

Alan Permane, Directeur sportif
Demain sera un autre jour.

Quelle a été la performance de l’équipe en qualifications ?
Nous voyions la pluie arriver d’un bon œil, car notre voiture fonctionnait mieux avec un peu plus d’appui. Ce matin, lors des essais libres, un seul tour nous avait permis de confirmer que tout fonctionnait bien. Malheureusement, nous avons connu des difficultés pour rentrer dans la fenêtre d’utilisation des gommes en qualifications. Notre faveur allait aux pneus Pluie et nous avions plus de difficultés avec les Intermédiaires lorsqu’il y avait moins d’eau sur la piste.

Comment allez-vous aborder la course demain ?
Notre but sera de gagner des positions dès que nous le pourrons, en tirant parti de toutes les opportunités. La météo s’annonce sèche et la journée devrait être plus simple à gérer.

share