Alpine F1 Team a placé ses deux voitures dans le top dix des deux séances d’essais du vendredi dans le cadre de ses préparatifs pour la neuvième édition du Grand Prix de Turquie à l’Istanbul Park.

Alpine F1 Team a placé ses deux voitures dans le top dix des deux séances d’essais du vendredi dans le cadre de ses préparatifs pour la neuvième édition du Grand Prix de Turquie à l’Istanbul Park.

De retour à Istanbul pour la première fois depuis dix ans, Fernando Alonso se classait septième, un rang et 12/1000e de seconde devant son équipier Esteban Ocon.

Les pilotes s’aventuraient dans l’inconnu lors d’Essais Libres 1 marqués par certaines interrogations sur l’état du circuit de 5,338 km. Les inquiétudes se dissipaient après les premiers roulages, la piste s’étant nettement améliorée par rapport à la saison dernière. Fernando entamait sa journée en pneus médiums (C3) et un râtelier aérodynamique monté sur sa monoplace tandis qu’Esteban commençait avec les durs (C2). Esteban bouclait la matinée en sixième position en étant le seul à avoir réalisé son meilleur tour avec les gommes dures. Fernando terminait neuvième.

En Essais Libres 2, les deux hommes avaient pour objectif de poursuivre leur bon début de week-end en évaluant les tendres (C3) en rythme de qualifications. Fernando se plaçait au septième rang en 1’24’’660 alors qu’Esteban trouvait progressivement des améliorations tout au long de la séance pour finir le vendredi à la huitième place, juste derrière Fernando.

Après le drapeau à damier, Esteban rencontrait un souci mineur en ne pouvant enclencher le premier rapport sur l’A521 n°31 lors des simulations de départ. L’équipe enquête sur les raisons de cet incident.

Esteban Ocon – A521-04 n°31
Essais libres 1 : 6e – 1’24’’909 – 30 tours
Essais libres 2 : 8e – 1’24’’672 – 26 tours

Esteban : « C’était un bon vendredi, probablement l’un des plus intéressants de notre côté cette année. Nous sommes arrivés sans savoir quelles seraient les conditions et il s’avère qu’elles ont grandement progressé par rapport à l’an dernier avec une excellente adhérence. C’était peut-être même l’un des plus hauts niveaux de grip cette saison. C’est génial de défier cette piste et ce tracé dans ces conditions. Nous avons signé de très bonnes performances en étant dans le top cinq tout au long des EL1, puis en étant bien installés dans le top dix en EL2. Nous avons appris aujourd’hui beaucoup de choses à mettre en œuvre demain, donc j’ai hâte de voir ce qui nous attend. »

Fernando Alonso – A521-06 n°14
Essais libres 1 : 9e – 1’25’’383 – 26 tours
Essais libres 2 : 7e – 1’24’’660 – 21 tours

Fernando : « C’était comme découvrir une nouvelle piste pour la toute première fois. Je pense que c’était la même chose pour tout le monde après les problèmes d’adhérence sur ce tracé l’an dernier. Il semble que le grip soit revenu à la normale, ce qui est une excellente nouvelle puisque cela nous donne confiance dans la voiture tout au long du tour. Nous n’avons pas vraiment changé grand-chose sur la monoplace lors des deux séances. Nous avons surtout testé les pneus aujourd’hui. Encore une fois, la météo sera la plus grande inconnue demain, mais nous devrions être prêts pour tous les scénarii. »

Davide Brivio, directeur de la compétition
« C’était un vendredi productif. Le circuit s’est considérablement amélioré depuis l’année dernière avec une adhérence élevée dès le début des EL1. Cela a permis aux pilotes de monter rapidement en puissance. Esteban et Fernando étaient tout de suite dans le bain avec des retours positifs sur le comportement de la voiture. Nous avons essayé différents réglages et solutions pour trouver davantage de rythme en EL2 et nous avons une bonne idée de ce que nous pouvons faire pour progresser encore demain. Nous allons continuer de travailler et voir ce que la météo nous réserve ce samedi avec ce risque de pluie. C’était important d’avoir une bonne journée d’essais et nous sommes maintenant impatients d’aborder la suite du week-end. »

Tours : 103 (56 pour Esteban, 47 pour Fernando), soit 549,814 km.

Share