Renault Sport Formula One Team a repris la septième position du Championnat Constructeurs après les magnifiques débuts de Carlos Sainz au Grand Prix des États-Unis. À l’attaque pour finir sixième et égaler le meilleur résultat de l’équipe cette saison, Carlos s’est classé septième. Malgré un bon départ, Nico Hülkenberg était moins chanceux et devait abandonner après la chute de pression d’huile de sa voiture en début de course.

• Dix-huitième sur la grille, Nico démarrait en Pirelli Ultratendres (rose ce week-end) neufs avant de renoncer au troisième tour.
• Carlos s’élançait depuis la septième place avec un nouveau train d’Ultratendres. Il s’arrêtait au dix-neuvième tour pour chausser des Tendres (jaune) neufs.

Nico Hülkenberg, R.S.17-04 n°27 – Départ : 18e – Arrivée : abandon.
« C’est vraiment dommage que cela se soit passé ainsi. J’apprécie vraiment cet endroit, mais les résultats ne suivent malheureusement pas. Nous avons eu un problème avec une chute de pression d’huile. Cela nous a contraints à l’arrêt et à l’abandon. Parfois, les choses ne vont pas en votre faveur et il faut faire avec. Nous inverserons la tendance la semaine prochaine au Mexique. »

Carlos Sainz, R.S.17-03 n°55 – Départ : 7e – Arrivée : 7e.
« J’ai connu de superbes débuts avec Renault et j’ai vraiment pris du plaisir en piste. D’entrée, j’étais de plus en plus en confiance avec la voiture au fil des tours. Cela m’a permis d’attaquer encore plus. J’ai pu affronter les Force India qui étaient hors de portée pour l’écurie lors des derniers rendez-vous. C’était donc une excellente chose de pouvoir en dépasser une et d’attaquer l’autre. Tout s’est parfaitement déroulé sur l’ensemble du week-end. Je savais que je pouvais être rapide et j’avais confiance en moi. Toute l’équipe m’a vraiment aidé et c’était la clé d’une adaptation rapide. Connaître d’aussi bonnes qualifications et une aussi bonne course me réjouit vraiment. Je tiens à adresser un grand merci à chaque membre de l’équipe. »

Cyril Abiteboul, Directeur général :
« Un week-end très contrasté pour l’équipe. D’une part, Carlos a effectué des débuts en fanfare avec un week-end sans faute. Il est arrivé bien préparé et très motivé au sein d’une équipe qui l’était tout autant. Nous avons fait un travail remarquable ensemble depuis l’annonce de son arrivée au cours du Grand Prix à Suzuka. Il a effectué une course à la fois agressive et intelligente. Après un départ au cours duquel il a perdu quelques positions, il a pu retrouver son classement de départ grâce à de brillantes manœuvres. D’un autre côté, la fiabilité nous a encore coûté cher avec les pénalités et l’abandon de Nico sur une cause moteur qui n’est pas encore identifiée. Son moteur n’est a priori pas endommagé, mais Nico aurait été certainement en mesure de se battre pour les points. Nous nous excusons auprès de Nico, qui est tout aussi frustré que nous, même si ce week-end montre que nous avons de quoi nous battre pour remonter dans le classement Constructeur. »

share