Alpine F1 Team s’élancera avec Fernando Alonso et Esteban Ocon respectivement aux neuvième et onzième rangs sur la grille de départ de son Grand Prix à domicile en France après une séance de qualification hachée sur le Circuit Paul Ricard.

Après son top dix lors du rendez-vous précédent en Azerbaïdjan, Fernando a atteint la Q3 pour la deuxième fois de suite et la première depuis mai 2018. Sur ses terres, Esteban s’alignera juste derrière les dix premiers et cherchera à se hisser dans les points demain.

Les deux pilotes restaient dans le garage au début de la Q1 et évitaient le premier des deux drapeaux rouges après la sortie de Yuki Tsunoda au deuxième virage. Après un bref arrêt, Esteban était le premier à enregistrer un temps et se classait huitième en 1’32’’139 avec des pneumatiques tendres neufs. Fernando le suivait à 19/1000e de seconde. Le deuxième drapeau rouge provoqué par Mick Schumacher arrêtait ensuite prématurément la Q1, mais les deux hommes entraient confortablement en Q2.

Les tendres n’étant pas le composé idéal en vue de la course, Esteban et Fernando optaient pour les médiums en Q2. Le premier tour de Fernando le plaçait au septième rang en 1’31’’566 tandis qu’Esteban était aux portes du top dix. Malgré une petite amélioration, le Français n’atteignait pas Q3 et devait se contenter de la onzième place.

Fernando se hissait dans la phase finale pour la quatrième fois de la saison. Son premier effort en médiums le mettait dans les huit premiers avant une ultime tentative en tendres. L’Espagnol améliorait légèrement sa marque et se qualifiait finalement neuvième.

Q1 : Esteban 9e en 1’32’’139, Fernando 10e en 1’32’’158
Q2 : Esteban 11e en 1’31’’736, Fernando 8e en 1’31’’549
Q3 : Fernando 9e en 1’31’’340

Esteban Ocon, A521-05 n°31 / Q : 11e en 1’31’’736 – EL3 : 8e en 1’32’’681
« C’est dommage de ne pas être dans les dix premiers, mais nous savons que tout reste à faire demain. Après un bon début et de bonnes sensations avec les tendres en Q1, il semble que nous manquions tout simplement de rythme avec les médiums en Q2. Tout se joue sur des marges infimes et cela a fait la différence pour rentrer en Q3. C’est frustrant, mais le week-end n’est pas fini. Nous sommes aux portes du top dix et nous viserons les points dimanche. Nous devons un peu sortir des sentiers battus sur la stratégie et nous donnerons tout. »

Fernando Alonso, A521-06 n°14 / Q : 9e en 1’31’’340 – EL3 : 7e en 1’32’’624
« Je suis content de cette journée et je crois que nous sommes plus ou moins là où nous nous attendions être. Notre rythme semblait bon avant les qualifications et j’ai le sentiment que nous avions maximisé la plupart de nos tours pendant la séance à quelques exceptions près. Cela sera très serré demain et nous sommes entourés de voitures très rapides ayant toutes les mêmes pneus. Dans l’ensemble, je pense cependant que nous devons être satisfaits de notre position de départ. Les points sont attribués demain soir, donc nous devons préparer la course comme il se doit. »

Davide Brivio, directeur de la compétition
« Les qualifications étaient très serrées entre plusieurs voitures aujourd’hui. Fernando a fait du bon travail en entrant en Q3, mais c’est dommage de voir Esteban la manquer de si peu. L’équipe a été forte tout le week-end et nous voulons continuer sur cette lancée demain. Nous ferons de notre mieux pour obtenir un bon résultat avec les deux monoplaces et nous étudierons comment nous pouvons maximiser les opportunités qui pourraient se présenter. »

Share