Renault F1 a entamé aujourd’hui le week-end du Grand Prix Emirates des États-Unis avec une journée d’essais particulièrement fraîche sur le Circuit des Amériques d’Austin.

Daniel Ricciardo s’est montré le pilote le plus rapide de l’équipe ce vendredi en terminant cinquième de la première séance d’essais libres, puis onzième de la seconde session.

Nico Hülkenberg était seizième le matin et treizième l’après-midi tout en affichant un rythme particulièrement bon avec beaucoup d’essence en EL2.

Les qualifications débuteront demain à 16h00, heure locale.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique
• Les conditions étaient exceptionnellement froides ce matin avec une température ambiante à 7°C et des températures de piste légèrement supérieures à 13°C, offrant des sensations similaires à celles des essais hivernaux menés en février et mars.
• Nico et Daniel ont commencé leur vendredi avec des tours d’installation sur les Pirelli en développement pour 2020 avant de passer aux pneumatiques tendres (C4, rouge).
• Leurs retours faisaient part d’un circuit particulièrement bosselé, d’un sous-virage à haute vitesse dans le premier secteur et d’un survirage à basse vitesse dans le dernier enchaînement de virages.
• Le mercure est grimpé avant les EL2 (14°C dans l’air, 23°C sur la piste) et les deux pilotes ont modifié des réglages pour atteindre un meilleur équilibre entre l’efficacité aérodynamique et celle des passages en courbe.
• Après avoir utilisé les prototypes 2020 en début de séance, tous les deux ont effectué des essais avec une forte charge d’essence. Nico a évalué les gommes tendres et les dures (C2, blanc), Daniel les tendres et les médiums (C3, jaune).

Les enseignements du jour :
• Notre rythme avec beaucoup d’essence semble compétitif, mais il nous reste un peu de rythme à trouver pour les qualifications demain.

Nico Hülkenberg – R.S.19-04 #27
Essais libres 1 : 16e – 1’36’’124 – 24 tours
Essais libres 2 : 13e – 1’34’’988 – 32 tours

Nico : « Nos longs relais se sont vraiment bien passés, mais c’était difficile d’entrer dans le rythme avec moins d’essence. J’espère que nous pourrons trouver l’équilibre, mais les fondations ne sont pas si mauvaises dans l’ensemble. Une fois de plus, le milieu de la grille a l’air compétitif et disputé, donc il faudra absolument tout extraire pour être devant. La piste est assez bosselée, mais cela semble c’est ainsi chaque année. Cela lui donne du caractère, la rend intéressante par endroits et fait partie du défi d’Austin. Nous devons composer avec. »

Daniel Ricciardo – R.S.19-02 #3
Essais libres 1 : 5e – 1’35’’263 – 29 tours
Essais libres 2 : 11e – 1’34’’924 – 29 tours

Daniel : « La séance matinale était assez linéaire, mais il semblerait que les autres aient trouvé un peu plus de rythme l’après-midi. Nous ne sommes pas loin et je suis sûr que nous pourrons en gagner un peu plus. Nous allons examiner cela pour savoir dans quels domaines nous pouvons progresser, mais je pense que cela se jouera sur de petits détails. C’est bien d’être de retour ici. C’est un circuit génial même s’il fait très froid ! De toute évidence, les bosses étaient au centre des discussions aujourd’hui, mais les choses sont ainsi. Je préfère cela à un billard, car le facteur plaisir et le défi sont rehaussés ! »

Marcin Budkowski, directeur exécutif : « La première séance d’essais libres était un peu piégeuse avec des températures de piste très basses et assez peu représentatives de ce qui nous attend probablement pour la suite du week-end. Nous avons encore eu une matinée productive en évaluant les prototypes de pneus pour 2020, que nous avons à nouveau chaussés dans l’après-midi. Nous n’avons pas pu trouver un équilibre parfait dans la seconde session avec le changement de direction du vent et les deux pilotes n’ont pas eu un tour clair sur leurs tours avec peu d’essence. Il nous reste donc quelques dixièmes en poche des deux côtés du garage. La journée a été plutôt bonne dans l’ensemble, d’autant que notre rythme était solide sur les longs relais. Comme d’habitude, le cœur de la grille s’annonce très compétitif et nous devrons tout mettre en œuvre pour atteindre Q3 demain. »

Share