La cinquième ligne de la grille de départ du Grand Prix Eyetime d’Autriche de Formule 1 sera complètement jaune et noire, grâce à la qualification des deux pilotes Renault Sport Formula One Team dans le top 10 pour la sixième fois de la saison.

Sous les nuages recouvrant le Red Bull Ring, Carlos Sainz a réalisé le neuvième temps en 1’04’’725, juste devant Nico Hülkenberg.

Nico Hülkenberg – R.S.18-02 #27 – Q : 10e en 1’05’’019 – EL3 : 11e en 1’05’’228
« Nous avons fait ce qu’il fallait pour rentrer dans le top 10 aujourd’hui. Je ne suis pas totalement satisfait des qualifications et j’espère plus de la course demain. Sur ce circuit court, il est difficile d’extraire tout le potentiel sur un tour quand la balance n’est pas parfaite. Il faudra être particulièrement attentif aux pneumatiques demain. Avec 71 tours, la course sera éprouvante pour les gommes, qui devront transmettre beaucoup d’énergie dans ces successions de virages. Il faudra se montrer intelligent pendant ce Grand Prix. »

Carlos Sainz, R.S.18-03 #55 – Q : 9e en 1’04’’725 – EL3 : 9e en 1’05’’086
« Nous avons réussi à surmonter nos principales limites d’hier et la voiture se comportait mieux. Nous avons fait de bonnes qualifications et je suis content de cette neuvième place, car il s’agissait du meilleur résultat possible aujourd’hui. Nous chercherons à progresser dès le départ de la course, en espérant que notre rythme de course nous permette de nous battre pour de bons points. C’est toujours difficile de doubler ici, mais il y a trois zones de DRS ici et nous verrons ce que cela apporte. »

Alan Permane, Directeur sportif
Ce sera probablement une course difficile…

Comment se sont passées les qualifications ?
La préparation des qualifications nous a demandé beaucoup de travail, afin que les réglages fonctionnent pour les deux pilotes. C’est bon de pouvoir récolter les fruits de ce labeur, avec les deux pilotes qui se sont positionnés là où il faut être pour la course de demain. Nous avons fait de bons progrès par rapport à hier.

Quels seront les défis à relever demain ?
C’est un circuit délicat à aborder. Il y a beaucoup de tours à couvrir et c’est très exigeant pour la voiture, particulièrement les freins. Nous avons vu à quel point il est important d’éviter certains vibreurs. Nous chercherons à réaliser une course propre et constante. Nous espérons pouvoir exploiter le bon rythme sur les longs runs affiché hier. Tout pourrait arriver demain.

Share