Renault Sport Formula One Team prendra demain le départ du Grand Prix d’Italie au sein du top dix après la belle performance de l’équipe en qualifications sur l’Autodromo di Monza.

Carlos Sainz, vingt-quatre ans aujourd’hui, s’élancera depuis la septième place. Nico Hülkenberg est passé en Q1, mais ses pénalités reçues à Spa et sur le moteur le relègueront en dernière ligne.

La course de cinquante-trois tours sera lancée dimanche à 15h10, heure locale.

Nico Hülkenberg – R.S.18-04 #27 – Q : 14e en 1’21’’801 – EL3 : 19e en 1’23’’149
« Comme nous avions les pénalités à l’esprit, nous n’avons pas beaucoup roulé en Q2. Notre position de départ nous offre une certaine flexibilité dans notre choix de pneumatiques et l’exploitation des différents composés, mais nous devons rester réalistes : cela ne sera pas facile. Le peloton était extrêmement serré aujourd’hui et même si les dépassements ne sont pas impossibles ici, ils ne sont pas simples non plus. Je veux seulement connaître une course propre et essayer de gagner autant de places que possible. »

Carlos Sainz – R.S.18-03 #55 – Q : 7e en 1’21’’041 – EL3 : 13e en 1’22’’737
« C’est un cadeau d’anniversaire qui me ravit et je suis très heureux. Avant les qualifications, nous avons changé l’aileron arrière. Nous étions donc un peu dans l’inconnu, mais notre rythme était bon d’entrée et nous avons un peu joué avec l’aspiration pour profiter au maximum de cet élément ayant plus d’appuis. Aujourd’hui, j’étais beaucoup plus à l’aise au volant et la stratégie en Q3 était parfaite. Nous avons renversé la tendance de Spa en trouvant davantage de performances et cela rend le résultat final du jour très satisfaisant. L’équipe a travaillé très dur et nous sommes bien placés pour nous battre pour les points demain. »

Alan Permane, Directeur sportif
Nous avons connu des qualifications extrêmement solides.

Une voiture dans le top dix au départ du Grand Prix d’Italie. Êtes-vous satisfait de ce résultat ?
« Aujourd’hui, nous sommes très contents du résultat. C’est particulièrement satisfaisant sur cette piste dont nous pensions qu’elle nous conviendrait peu. Nous avons connu des qualifications extrêmement solides puisque les deux monoplaces sont facilement sorties de la Q1. Bien évidemment, nous avions les pénalités de Nico à l’esprit. Ce n’était donc pas la peine de rouler beaucoup en Q2. Il nous a tout de même aidé en offrant l’aspiration à Carlos dans la ligne droite des stands. Il a fait un excellent travail d’équipe, même si Carlos était dans le rythme aujourd’hui. »

Dans quelles dispositions ce résultat nous place-t-il pour demain ?
« Les deux voitures fonctionnent bien et nous sommes optimistes. Pour Nico, ce sera difficile avec sa position de départ, mais la voiture est performante et nous ne savons jamais ce qu’il peut arriver. Nous ferons tout notre possible pour le faire remonter. Du côté de Carlos, il y a de bonnes chances qu’il puisse marquer de gros points. Nous avons donc hâte d’être à la course ! »

Share