Renault Sport Formula One Team a égalé le meilleur score de son histoire grâce à la septième place de Nico Hülkerberg devant son équipier Carlos Sainz au Grand Prix Heineken de Formule 1 du Canada.

Les dix points marqués par l’équipe sur le Circuit Gilles Villeneuve égalent sa performance du Grand Prix d’Azerbaïdjan disputé le mois dernier. Ce résultat lui permet de consolider sa quatrième position au Championnat Constructeurs. En portant son compteur à 56 points, l’écurie n’est plus qu’à une seule unité du total inscrit sur l’ensemble de la saison 2017.

• Nico s’est élancé depuis le septième rang avec ses Pirelli hypertendres rodés. Il s’est arrêté à la fin du treizième tour pour chasser un train de supertendres neufs.
• Neuvième sur la grille, Carlos a débuté la course avec des hypertendres rodés avant d’effectuer son arrêt au quatorzième passage pour passer des gommes supertendres neuves.

Nico Hülkenberg, R.S.18-02 #27 – Départ : 7e – Arrivée : 7e
« Nous avons bien exécuté la course. C’était un bel effort collectif. Ces dix points au Championnat Constructeurs sont positifs et nous permettent d’augmenter notre avance sur nos rivaux pour la quatrième place. C’était disputé aujourd’hui. J’ai perdu une position au départ. Ocon me retenait un peu sur le premier relais, mais j’ai réussi à le dépasser en restant deux tours de plus en piste. Dès lors, il a fallu gérer les pneumatiques. C’était assez difficile et la dégradation commençait à se faire vraiment sentir sur la fin. »

Carlos Sainz, R.S.18-03 #55 – Départ : 9e – Arrivée : 8e
« C’était une bonne journée pour l’écurie qui marque dix points au championnat. Nous effectuons un nouveau pas en avant et nous avions un bon rythme de course par rapport au reste du peloton. Nous voulions avoir les deux voitures dans les points à l’arrivée. Nous allons donc savourer ce résultat, même si nous avons connu un dimanche assez calme ! L’équipe a fait du beau travail hier et aujourd’hui pour devancer les Force India. Nous pensions souffrir beaucoup plus de la dégradation, mais nous avons finalement bien géré les pneumatiques. »

Cyril Abiteboul, Directeur général
« Ce résultat est très positif puisque Nico et Carlos terminent aux meilleures positions atteignables avec le rythme de la Renault R.S.18 face aux concurrents qui nous devancent. Nous avons mis le jugement du muret des stands à profit pour déployer une stratégie nous permettant de rattraper un départ imparfait. Ces dix points nous font du bien au Championnat Constructeurs. Le week-end dans son intégralité illustre le travail mutuellement bénéfique entre Viry et Enstone. Nous avons apporté des améliorations au groupe propulseur et au châssis et celles-ci ont extrêmement bien fonctionné. Nous avons connu des moments difficiles vendredi et samedi, mais l’équipe a effectué du superbe travail pour rebondir. C’était le cas en changeant un turbo à une heure des qualifications. Tout le monde était sur le pont pour offrir une magnifique démonstration du travail en équipe. Nous voulons maintenant nous appuyer sur ce résultat en étudiant ce qui peut être fait pour réduire le déficit de performance nous séparant des trois écuries de pointe. »

Share