Renault Sport Formula One Team a connu une première journée frustrante au Grand Prix Heineken de Formule 1 du Canada.

Malgré la frustration causée par un problème de boîte de vitesses et les conséquences d’un accident interrompant le programme de l’équipe, le rythme et le potentiel de la Renault R.S.18 sont apparus clairement sur le Circuit Gilles Villeneuve (4,4 km). Carlos Sainz a signé le huitième temps dans la matinée tandis que Nico Hülkenberg n’était qu’à un dixième de seconde du top dix l’après-midi.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique
• En EL1, Nico s’est arrêté en piste en raison d’un souci de boîte de vitesses. Il utilisait des pneus supertendres (rouge).
• Toujours dans la matinée, Carlos a accompli un programme d’évaluations aérodynamiques avec les gommes ultratendres (violet) et hypertendres (rose).
• La boîte de Nico a été remplacée pour les EL2. Nico a ainsi pu chausser les ultratendres ainsi que les hypertendres.
• En parallèle, Carlos est parti en tête-à-queue et a touché le mur. Le fond plat, l’aileron arrière et d’autres éléments périphériques de sa voiture ont été endommagés. Il était alors doté de supertendres.

Les enseignements du jour :
• La R.S.18 dispose d’un bon potentiel tant que l’on évite les problèmes externes et internes.

Nico Hülkenberg – R.S.18-02 #27
Essais libres 1 : 20e – Pas de temps – 3 tours
Essais libres 2 : 14e – 1’13’’967 – 37 tours

Nico : « C’était une matinée plutôt calme dès que je suis revenu au garage. L’après-midi était bien plus productif. En raison du temps perdu, nous n’avons pas pu couvrir l’intégralité de notre programme habituel, mais nous avons tout de même bien progressé et nous savons ce qu’il faut faire pour avoir une voiture qui me convienne davantage demain. »

Carlos Sainz – R.S.18-03 #55
Essais libres 1 : 8e – 1’14’’116 – 24 tours
Essais libres 2 : 17e – 1’14’’433 – 9 tours

Carlos : « La matinée prometteuse a fait place à un après-midi frustrant. En EL1, nous avions bien progressé et j’étais content de la voiture. C’était avant que je ne perde l’arrière dans mon deuxième relais en supertendres dans la deuxième session. Je n’ai pas pu freiner assez fort pour éviter le mur. Heureusement, les dégâts semblent limités. C’est tout de même dommage, car nous aurions pu recueillir des informations précieuses sur cette séance. Je remercie mon équipe pour le surplus de travail qu’ils devront fournir aujourd’hui. Je pense que nous pouvons toujours connaître un bon samedi et j’y travaille déjà. »

Bob Bell, Directeur de la Technologie : « C’était une journée difficile avec le problème de boîte de Nico ce matin et la rencontre entre Carlos et le mur cet après-midi. Même si notre programme a été compromis, nous pourrons y remédier demain et nous avons une bonne idée de la direction à prendre pour les réglages. Carlos a démontré le potentiel de la voiture dans la matinée tandis que Nico n’a pas vraiment eu l’occasion de montrer le sien avec les hypertendres. »

Share