Alpine F1 Team démarrera demain le Grand Prix des Pays-Bas avec ses deux voitures dans le top dix après des qualifications perturbées par des drapeaux rouges entre les dunes vallonnées du Circuit Zandvoort.

Alpine F1 Team démarrera demain le Grand Prix des Pays-Bas avec ses deux voitures dans le top dix après des qualifications perturbées par des drapeaux rouges entre les dunes vallonnées du Circuit Zandvoort.

Esteban Ocon et Alpine poursuivaient leur belle série en obtenant la huitième place sur la grille de départ grâce à un tour en 1’09’’933. Fernando le suivait à seulement deux centièmes de seconde et s’élancera depuis la neuvième position pour sa première course aux Pays-Bas.

La première partie des qualifications commençait devant des tribunes bondées et une foule électrique. Fernando effectuait une tentative pour se placer au douzième rang et entrer en Q2 tandis qu’Esteban améliorait sa marque dans son deuxième tour pour terminer septième de la séance.

Les deux pilotes avaient déjà enregistré un temps avant l’arrivée du drapeau rouge provoqué par l’accident de la Williams de George Russell. Esteban était légèrement plus rapide en 1’09’’919 pour s’emparer de la huitième place juste devant Fernando en 1’10’’020. Le duo connaissait un brin de réussite, la session étant interrompue peu après la reprise et les deux hommes passaient en Q3 grâce à leurs chronos établis plus tôt.

La Q3 était toutefois lancée avec un léger retard. Après un premier effort, Esteban et Fernando rentraient au stand chausser des pneumatiques tendres neufs et sceller le quatrième double top dix d’Alpine F1 Team en qualifications depuis le début de saison.

Q1 : Fernando 12e en 1’10’’435, Esteban 7e en 1’10’’179
Q2 : Fernando 9e en 1’10’’020, Esteban 8e en 1’09’’919
Q3 : Fernando 9e en 1’09’’956, Esteban 8e en 1’09’’933

Esteban Ocon, A521-04 n°31 / Q : 8e en 1’09’’933 – EL3 : 13e en 1’11’’180
« Je pense que nous avons connu de bonnes qualifications aujourd’hui. Je me sentais bien, la voiture était à son meilleur niveau de performances et nous avons maximisé le matériel à notre disposition. Nous avions quelques améliorations à apporter après les EL3 et nous avons travaillé d’arrache-pied pendant la pause pour y parvenir. Bien sûr, nous aimerions être plus haut sur la grille, mais nous pourrons continuer d’attaquer en course et viser des points. C’est bien d’avoir les deux monoplaces de l’équipe dans le top dix. L’ambiance était incroyable et les fans ont vraiment été exceptionnels depuis le début du week-end. Je pouvais entendre leurs applaudissements dans la ligne droite des stands, c’était génial. J’espère que nous pourrons leur proposer du beau spectacle demain. »

Fernando Alonso, A521-06 n°14 / Q : 9e en 1’09’’956 – EL3 : 5e en 1’10’’670
« C’était une bonne journée dans l’ensemble comme les deux monoplaces ont atteint la Q3. Nous avons réussi à économiser un train de pneumatiques en Q1, mais cela n’a pas porté ses fruits puisque le drapeau rouge en Q2 a permis aux autres d’en préserver un aussi. C’était très serré entre plusieurs voitures en Q3. Nous essaierons de faire quelques dépassements au départ pour voir où nous en sommes après les premiers tours. Après, je pense que cela sera difficile de dépasser. Ce sera un défi, mais nous avons hâte de le relever. »

Davide Brivio, directeur de la compétition
« Une journée positive de notre côté avec nos deux pilotes en Q3. C’était une séance difficile à gérer avec les drapeaux rouges, mais l’équipe s’en est très bien sortie. Dans l’ensemble, nous sommes plutôt satisfaits de nos performances aujourd’hui même si Esteban a eu un peu de mal ce matin. Tout le monde a fait du bon travail pour le hisser en Q3, tout comme du côté de Fernando. Nous savons que cela ne sera pas facile de gagner des places demain, mais tout peut arriver, notamment avec les voitures de sécurité ou les drapeaux rouges comme nous l’avons déjà vu à plusieurs reprises ce week-end. Nous sommes bien placés et nous ferons tout notre possible pour exploiter la moindre opportunité. »

Share