Alpine F1 Team a confortablement placé ses deux voitures dans le top dix ce vendredi sur le circuit de Zandvoort tout en lançant ses préparatifs en vue du premier Grand Prix des Pays-Bas de Formule 1 organisé depuis 1985.

Alpine F1 Team a confortablement placé ses deux voitures dans le top dix ce vendredi sur le circuit de Zandvoort tout en lançant ses préparatifs en vue du premier Grand Prix des Pays-Bas de Formule 1 organisé depuis 1985.

Esteban Ocon se classait troisième à l’issue de la journée grâce à son beau tour effectué dans la séance de l’après-midi tandis que Fernando Alonso était sixième, deux dixièmes de seconde plus loin.

Les Essais Libres 1 commençaient devant des tribunes bondées de fans autour du tracé de 4,259 km. Les deux pilotes réalisaient rapidement plusieurs tours avant que l’Aston Martin de Sebastian Vettel provoque une longue interruption en s’arrêtant en piste. Les débats reprenaient avec seulement six minutes au chronomètre. Pour ses débuts à Zandvoort, Fernando terminait sixième, moins d’un dixième devant Esteban, septième. Tous deux étaient chaussés de pneumatiques tendres.

Malgré de nouveaux incidents en EL2, les deux hommes connaissaient un roulage productif d’entrée avec Fernando en pneus durs et Esteban en médiums. Ils passaient ensuite sur un programme avec peu de carburant et des gommes tendres. Auteur d’un tour en 1’11’’074, le Français finissait au troisième rang tandis que Fernando prenait la sixième place en 1’11’’280.

Le duo bouclait la journée avec des relais avec beaucoup d’essence embarquée et les pneumatiques médiums et tendres. Ils restaient respectivement troisième et sixième au drapeau à damier.

Esteban Ocon – A521-04 n°31
Essais libres 1 : 7e – 1’12’’231 – 17 tours
Essais libres 2 : 3e – 1’11’’074 – 33 tours

Esteban : « C’était un vendredi amusant et c’était génial de découvrir cette piste au volant d’une F1. Il y avait beaucoup d’adhérence et de G, mais aussi des ondulations et des virages inclinés. C’était vraiment une expérience plaisante dans l’ensemble. L’équipe a réalisé une bonne journée et nous semblons plutôt compétitifs, mais nous savons que cela ne commence vraiment à compter qu’aux qualifications. J’ai connu une petite frayeur en EL1 avec Lando [Norris]. Nous étions un peu trop près, mais il ne s’est finalement rien passé de mal et nous avons tourné la page. La voiture offrait un excellent comportement et je suis sûr que nous pouvons encore progresser. C’est une petite piste, parfois étroite, et la gestion du trafic en qualifications sera un défi. »

Fernando Alonso – A521-06 n°14
Essais libres 1 : 6e – 1’12’’158 – 18 tours
Essais libres 2 : 6e – 1’11’’280 – 30 tours

Fernando : « C’était une nouvelle journée riche en défis, mais tout le monde était logé à la même enseigne avec tous les petits incidents et drapeaux rouges au fil de ce vendredi. Nous devons tout analyser maintenant pour être sûrs d’aborder samedi dans les meilleures conditions. Je pense que ce sera un week-end loin d’être facile et le trafic en qualifications sera difficile à gérer. J’aime bien la piste, elle est assez différente à certains endroits et les virages inclinés sont amusants. L’atmosphère est incroyable aussi. Voyons ce que demain nous réserve. »

Davide Brivio, directeur de la compétition
« C’était intéressant de découvrir un nouveau circuit, mais nous avons malheureusement perdu beaucoup de temps avec les arrêts et nous avons légèrement dû modifier notre programme pour le rattraper. Nous avons fait du bon travail dans l’après-midi avec des relais courts et longs afin de collecter un maximum d’informations. Sur le plan de la performance, nous sommes bien placés jusqu’à présent. Esteban a fait un bon relais en affichant un rythme solide en pneus médiums. Nos deux pilotes semblaient également bien en tendres d’après les premières données. Nous devons approfondir notre analyse ce soir, mais c’était tout compte fait une journée positive. »

Tours : 98 (59 pour Esteban, 48 pour Fernando), soit 417 km.

Share