Renault F1 Team est en Belgique pour la treizième course de la saison 2019.

Le circuit
• Développé sur 7,004 kilomètres, le Circuit de Spa-Francorchamps est le plus long du calendrier 2019 de Formule 1 en devançant Baku pour 1001 mètres.
• Avec un plus de 102 mètres de dénivelé par tour, l’altitude cumulée en course s’élève à environ 4500 mètres, soit presque autant que le toit de l’Europe, le Mont Blanc.
• Spa est le circuit le plus typé « moteur » de la saison puisque 74 % du tour est passé à plein régime, soit près de cinq kilomètres sur les sept que compte le tracé. La consommation d’essence y est par conséquent la plus haute de l’année avec 2,5 kg par tour.
• La première période d’accélération continue s’étend de l’épingle de La Source (T1) à la chicane des Combes (T5). Les concurrents y gardent l’accélérateur enfoncé pendant environ 25 secondes sur une distance à peine plus courte qu’une piste d’atterrissage de l’aéroport Charles de Gaulle.

L’histoire de Renault
• Nico et Daniel ont tous les deux enregistré de belles performances au Grand Prix de Belgique. Nico y a signé son meilleur résultat en F1 (4e) à deux reprises : 2012 et 2016. Son meilleur classement à Spa avec Renault est une 6e place en 2017.
• Daniel a créé la surprise en s’imposant dans l’Ardenne belge en 2014 avant de monter sur le podium en 2016 (2e) et 2017 (3e).

Renault Sport Academy
• Après 6 jours, 30 heures, 700 kilomètres et 12 800 mètres d’ascension dans les Pyrénées françaises lors d’un stage d’entraînement à vélo, les pilotes de la Renault Sport Academy abordent leur seconde partie de saison en formules de promotion.
• En Championnat FIA de Formule 2, Guanyu Zhou (6e) et Anthoine Hubert (8e) figurent parmi les meilleurs débutants du classement général tandis que le pilote d’essais Renault F1 Team Jack Aitken (5e) est toujours dans la course au titre. Ce week-end, les trois hommes seront à Spa pour le neuvième rendez-vous du calendrier.
• En Championnat FIA de Formule 3, Christian Lundgaard (5e) et Max Fewtrell (7e) ont remis leur campagne sur de bons rails. En Hongrie, Christian avait signé la pole position, une victoire et un meilleur tour en course, juste devant son équipier Max. Yifei Ye tentera pour sa part de débloquer son compteur à l’occasion du sixième meeting de l’année en Belgique.
• Loin de Spa, Victor Martins (2e), Caio Collet (5e et 1er Rookie) et le Pilote Affilié Leonardo Lorandi (9e) évolueront au Nürburgring pour la sixième manche de la Formule Renault Eurocup.

Pour télécharger les faits et chiffres du Grand Prix de Belgique de F1, cliquez ici.

Share