Renault Sport Formula One Team a atteint le top dix des premières qualifications du Grand Prix de France depuis dix ans grâce à Carlos Sainz, auteur du septième temps lors d’une Q3 brièvement interrompue.

La journée avait commencé sous une pluie rendant presque caduques les EL3. Nico Hülkenberg n’a alors pas été en mesure d’extraire l’équilibre nécessaire de sa monoplace. Douzième de la Q2, l’Allemand a manqué une place dans les dix premiers pour un petit dixième de seconde.

Nico Hülkenberg, R.S.18-02 #27 – Q : 12e en 1’32’’115 – EL3 : 19e, pas de temps
« C’est une position décevante, mais j’étais assez content de mon tour. J’ai perdu un dixième en survirant légèrement au neuvième virage. Cela arrive parfois quand on est à la limite. Depuis le début de week-end, j’avance à tâtons et je n’ai pas retrouvé l’alchimie avec la voiture. Cela a compliqué les choses. Dans un peloton aussi disputé, on a particulièrement besoin d’avoir confiance, sinon cela suffit pour manquer la Q3 comme aujourd’hui. Demain, nous partirons douzièmes. Nous pouvons donc faire quelque chose avec la stratégie puisque nous disposons d’une certaine flexibilité. Le public nous offre beaucoup d’amour et de soutien, donc nous allons faire de notre mieux pour remonter le plus haut possible. Je suis convaincu que nous pouvons obtenir des points. »

Carlos Sainz, R.S.18-03 #55 – Q : 7e en 1’32’’126 – EL3 : 2e en 1’34’’953
« Je suis ravi de ce résultat ! C’est une performance très positive en qualifications. Nous ne nous attendions pas à être les “meilleurs des autres”, mais nous avons réussi à faire de l’excellent travail pour saisir notre chance. Nous avons hâte d’être en course. Il faudra éviter les ennuis et essayer de prendre un départ canon. Nous devrons d’abord observer la météo. C’est toujours plus intéressant quand les conditions sont humides ou mixtes et j’adore cela. J’espère que nous pourrons obtenir un bon résultat devant le public de l’équipe. »

Alan Permane, Directeur sportif :
Un défi très différent de ce que nous avons connu…

Comment s’est passée la qualification ?
Carlos a fourni un bel effort pour se qualifier septième et être bien placé au départ demain. Nico rencontre un week-end dont il n’a pas l’habitude en tâtonnant sur les réglages. Bien sûr, la Q3 a été interrompue, mais Carlos a fait exactement ce dont nous avions besoin et nous en sommes ravis.

Quels défis le Paul Ricard a-t-il posés jusqu’à présent ?
C’est agréable de venir sur un nouveau circuit. Nous nous y étions déjà rendus, mais il offre à la voiture de 2018 un défi très différent de ce que nous avons connu. C’est une piste amusante et plaisante que les pilotes apprécient. Les infrastructures sont bonnes et la météo nous a joué quelques tours plus tôt aujourd’hui ! Nous nous attendons à un temps beau et ensoleillé demain. Carlos sera bien placé au départ et Nico dispose d’options ouvertes sur sa stratégie afin de maximiser nos chances.

Share