Sous une forte chaleur, Renault Sport Formula One Team a célébré le retour de la F1 sur le sol français pour la première fois depuis dix ans avec Nico Hülkenberg et Carlos Sainz en action lors de la première journée du Grand Prix Pirelli de Formule 1 de France.

Les deux pilotes ont connu un vendredi productif lors des premiers essais libres organisés au Circuit Paul Ricard depuis vingt-huit ans. Auteur de bons progrès au fil de la journée, Carlos Sainz a signé le meilleur temps de l’équipe aujourd’hui en se classant onzième de la première session en 1’34’’258. Dans l’autre séance, plus lente que la première, Nico Hülkenberg a pris la onzième place.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique
• En EL1, les deux pilotes ont roulé avec les Pirelli supertendres (rouge) et ultratendres (violet) en mettant l’accent sur les réglages de la voiture.
• Tous deux se sont concentrés sur les performances des pneumatiques en EL2. Carlos a chaussé les gommes supertendres et ultratendres, Nico les tendres (jaune) et supertendres.

Les enseignements du jour :
• Nous avons acquis une bonne compréhension de la piste et de ses défis.

Nico Hülkenberg – R.S.18-02 #27
Essais libres 1: 18e – 1’34’’993 – 24 tours
Essais libres 2 : 11e – 1’35’’067 – 30 tours

Nico : « Nous avons connu une journée productive et c’était agréable d’accumuler les tours sous le soleil. Nous avons bien progressé sur la voiture, même si nous avons dû composer avec un vent capricieux ayant changé de direction entre les séances. C’est un circuit plaisant au volant. Nous avons vu certains pilotes franchir les limites parfois. Nous avons beaucoup appris et nous en avons encore sous le pied pour demain. »

Carlos Sainz – R.S.18-03 #55
Essais libres 1 : 11e – 1’34’’258 – 25 tours
Essais libres 2 : 12e – 1’35’’086 – 33 tours

Carlos : « C’est génial d’être au volant d’une F1 sur un circuit où j’ai déjà couru dans le passé. Il semblait y avoir beaucoup de trafic à certains moments, mais nous avons pu couvrir un bon programme et progresser tout au long de la journée. Je suis assez content de la voiture et je sais que nous pouvons encore l’améliorer pour demain. C’était un véritable plaisir de voir autant de jaune dans la foule. J’ai hâte d’en voir encore plus demain et dimanche. »

Nick Chester, Directeur technique châssis : « C’est toujours amusant de venir découvrir un nouveau circuit et c’est encore mieux lorsqu’il s’agit de la course à domicile de l’équipe. Aujourd’hui, nous avions un programme assez linéaire. Nous avons fait un peu moins de travail expérimental que d’habitude pour en faire plus sur les réglages tout en familiarisant les pilotes au tracé. Le vent a changé de direction pour les EL2 avant de s’affaiblir. Cela a rendu les choses plus simples en éliminant des petits soucis d’équilibre vus dans la première séance. Sur les relais courts, nous ne sommes pas si mal, mais nous devons encore trouver un peu de rythme. Nous sommes néanmoins satisfaits sur les longs relais et la gestion des pneumatiques n’a soulevé aucune surprise jusqu’à présent. Les deux pilotes nous ont confié que la piste était plus bosselée que prévu. Cet aspect, ajouté à la large palette de types de virages, complique la recherche de l’équilibre parfait. »

Share