Renault Sport Formula One Team a conclu la première journée du Grand Prix Pirelli de Formule 1 de Hongrie sous l’impulsion de Nico Hülkenberg, auteur du septième meilleur temps en 1’19’’714. Ce matin, Jolyon Palmer pointait à trois dixièmes de seconde de son équipier avant qu’une sortie de piste au début des EL2 endommage sa voiture.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique
- En EL1, les deux pilotes ont passé les Pirelli Mediums (blanc) et Supertendres (rouge).
- En EL2, Jolyon et Nico ont chaussé les pneus Tendres (jaune) et Supertendres.

Ce que nous avons appris aujourd’hui :
- Le vendredi est une véritable chasse à l’adhérence au Hungaroring.

Nico Hülkenberg, R.S.17-04 n°27
Essais libres 1 : 9e – 1’20’’150 – 25 tours
Essais libres 2 : 7e – 1’19’’714 – 33 tours

Nico : « Nous avons parfois dû nous battre pour trouver de l’adhérence aujourd’hui, mais cela ne représentait qu’un aspect d’un vendredi plutôt habituel de notre côté. La monoplace semble assez bonne. C’est donc une première journée classique à l’issue de laquelle nous étudierons les données pour trouver le bon équilibre et les meilleurs réglages pour demain. »

Jolyon Palmer, R.S.17-03 n°30
Essais libres 1 : 10e – 1’20’’461 – 27 tours
Essais libres 2 : 16e – 1’21’’175 – 12 tours

Jolyon : « Ce n’était pas la fin de journée que nous souhaitions, mais c’était pas mal en EL1. C’était positif de commencer le week-end dans le top dix, même si j’ai endommagé un aileron avant et un fond plat en subissant les conséquences des nouveaux vibreurs. Dès le début des EL2, ma voiture ne semblait pas à l’aise et cela a contribué à ma sortie. Nous allons passer les réglages au peigne fin pour demain, nous savons qu’il y a du potentiel. Il y a encore du travail de mon côté du garage, des boissons fraîches les attendront à la fin du week-end pour les remercier. »

Nick Chester, Directeur technique châssis : « Nous avons vu le potentiel de la voiture aujourd’hui avec des temps compétitifs de la part de nos deux pilotes ce matin avant que Nico ne termine la journée au septième rang. Nico était assez content de l’équilibre et l’usure des pneus était raisonnable. Nous avons une bonne base de travail. Jolyon a connu un vendredi plus difficile. Comme nous l’avons remarqué avec les nombreuses sorties, la piste était particulièrement glissante. Néanmoins, son rythme était bon en EL1. Nous travaillerons avec lui sur l’équilibre et nous avons déjà hâte d’être aux EL3. »

Retour en haut