Renault Sport Formula One Team a évolué sous le crachin persistant du Circuit des Amériques en cette première journée du Grand Prix Pirelli des États-Unis.

Compte tenu de la piste détrempée par les précipitations, l’équipe s’en est tenue à un nombre limité de tours. Cela a toutefois été l’occasion de valider les réglages de la Renault R.S.18 dans de telles conditions. Carlos Sainz a signé le septième meilleur temps du matin tandis que Nico Hülkenberg s’est classé cinquième l’après-midi.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique
• En EL1, les deux pilotes ont bouclé des relais en pneus Pluie puis en Intermédiaires.
• En EL2, tous deux ont chaussé des Intermédiaires.

Les enseignements du jour :
• Il peut beaucoup pleuvoir à Austin, mais il n’y a pas eu de surprise.

Nico Hülkenberg – R.S.18-02 #27
Essais libres 1 : 18e – 1’51’’717 – 7 tours
Essais libres 2 : 5e – 1’52’’208 – 6 tours

Nico : « Ce matin, je n’avais ni l’équilibre optimal ni l’osmose au volant. C’était donc bien de sortir des stands cet après-midi pour confirmer que nos changements allaient dans la bonne direction. C’est assez amusant de piloter dans des conditions comme celles d’aujourd’hui, même si cela peut paraître assez morose à la télévision. Nous avons déjà connu des conditions radicalement différentes à Austin, donc ce sera intéressant de voir ce que la suite du week-end nous réserve. »

Carlos Sainz – R.S.18-03 #55
Essais libres 1 : 7e – 1’50’’665 – 8 tours
Essais libres 2 : Pas de temps – 2 tours

Carlos : « J’étais assez content de ma voiture dans la matinée et j’ai réussi à enchaîner quelques bons tours. Les conditions étaient similaires à la fin de la deuxième session, donc j’ai rapidement fait un tour de sortie et un tour de rentrée pour essayer certaines choses et cumuler des données. La journée de demain s’annonce intéressante. Nous pensons qu’il pleuvra, ce qui laisse augurer un véritable défi pour les pilotes. J’ai vraiment hâte d’y être ! »

Nick Chester, directeur technique châssis : « Nous avons réalisé quelques tours en EL1 et fait un seul relais pour chaque pilote en EL2. Tous les deux ont utilisé les pneus Pluie et Intermédiaires. Nous avons bouclé notre travail sur les réglages sur piste humide en Intermédiaires. La plupart du temps, la piste était trop mouillée pour obtenir du temps de roulage pertinent, mais les deux pilotes étaient assez satisfaits de leur base de réglages en fin de journée. »

Share