Renault Sport Formula One Team a placé ses deux voitures dans le top 10 des qualifications du Grand Prix d’Australie, disputé sur le circuit d’Albert Park à Melbourne.

Interrompue par un drapeau rouge, la Q3 a permis à Nico Hülkenberg de souffler la huitième place à Carlos Sainz pour seulement 45/1000e de seconde.

Nico Hülkenberg, R.S.18-02 #27 – Q : 8e en 1’23’’532 – EL3 : 18e en 1’38’’482
« Dans la mesure où je n’étais pas spécialement satisfait de la voiture, je suis content du résultat de ces qualifications. Dans l’ensemble, cela a été compliqué pour moi, particulièrement mon tour de Q3 qui n’a pas été aussi bon qu’il aurait pu être. Nous avons fait quelques changements sur la voiture après les essais d’hier et les EL3 disputés sur une piste humide ne nous ont pas laissé tout le temps de valider ces changements. C’est très serré et je pense qu’il y aura beaucoup à faire en course. »

Carlos Sainz, R.S.18-01 #55 – Q : 9e en 1’23’’577 – EL3 : 5e en 1’33’’172
« Je m’attendais à ce que nous placions les deux voitures dans le top 10. Nous y sommes parvenus et cela confirme la progression de l’ensemble de l’équipe. J’espérais être un peu plus haut sur la grille, néanmoins le chrono n’est pas venu en Q3. Je vais travailler avec mes ingénieurs pour analyser tout cela. Pour demain, je suis persuadé que nous pouvons progresser dans la hiérarchie. Ce sera serré mais nous avons une bonne voiture et nous devrions pouvoir nous battre avec ceux qui sont autour de nous. Je suis confiant dans notre capacité à être compétitifs en course ! »

Alan Permane, Directeur sportif :
Nous sommes satisfaits du résultat du jour.

Comment s’est passée la qualification ?
Nous sommes satisfaits du résultat, mais nous nous demandons s’il n’était pas possible de faire mieux au vu de notre rythme en Q2. Lors de la Q3, nous n’avons pas emmené les pneus de nos deux voitures au cœur de leur fenêtre d’exploitation. D’une manière générale, c’était tout de même une séance où nous n’avons pas rencontré le moindre problème.

Qu’attendez-vous de la course demain ?
C’est la première course de la saison et nous allons donc nous méfier du premier tour, en essayant d’éviter les ennuis. Ensuite, il faudra engager le combat avec nos rivaux et voir quelle stratégie nous pourrons adopter pour les passer. Nos voitures semblaient équilibrées en qualifications et nous étions satisfaits de notre rythme sur les longues séries de tours en EL2.

share