Nico Hülkenberg et Carlos Sainz ont fait débuter la Renault R.S.18 sur le circuit de l’Albert Park aujourd’hui, à l’occasion des essais libres du Grand Prix Rolex d’Australie, qui ouvrira la saison dimanche.

Les deux séances se sont déroulées sous le ciel bleu de Melbourne et Carlos s’est montré légèrement plus rapide que Nico à l’issue des trois heures de roulage.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique:
• Nico a commencé les EL1 avec une monoplace équipée de râteliers aérodynamiques pour enregistrer des données. Il s’est ensuite livré à des comparaisons sur les bargeboards, tout en travaillant sur les réglages en utilisant les pneus Pirelli tendres (jaunes) et super-tendres (rouges).
• Carlos a effectué l’ensemble de la première séance en gommes super-tendres, avec un programme incluant un travail sur les freins.
• En EL2, les deux pilotes se sont livrés à des évaluations des pneumatiques et à de nouveaux essais aérodynamiques. Carlos a utilisé les gommes tendres et ultra-tendres (violet), tandis que Nico était en super-tendres et ultra-tendres.

Les enseignements du jour :
• La Renault R.S.18 s’est montrée fiable, avec une marge de progression sur la performance.

Nico Hülkenberg – R.S.18-02 #27
Essais libres 1 : 13e – 1’26’’583 – 25 tours
Essais libres 2 : 13e – 1’25’’463 – 35 tours

Nico : « Nous avions un programme chargé à effectuer et la fiabilité de la voiture nous a permis d’en venir à bout. Je n’étais pas vraiment satisfait de la balance avec peu d’essence, mais cela s’est amélioré lorsque nous avons effectué de longues séries de tours. Nous devons donc encore affiner tout cela. Je dirais qu’il y a encore une marge de progression pour que nous fassions fonctionner la voiture selon mes souhaits. C’est juste une amélioration dans un peu tous les domaines : sur le freinage, sur la balance et l’adhérence, toutes ces choses sur lesquelles on travaille habituellement pour aller plus vite. »

Carlos Sainz – R.S.18-01 #55
Essais libres 1 : 9e – 1’25’’922 – 23 tours
Essais libres 2 : 11e – 1’25’’390 – 35 tours

Carlos : « Ce fut une journée relativement calme et simple pour moi. C’était parfait pour le premier vendredi de la saison. Le niveau du plateau est très serré et il est donc difficile de prédire là où nous nous situerons demain. Nous devons encore travailler sur l’exploitation des pneus ultra-tendres, car nous n’avons pas réussi à faire un tour clair avec ces gommes aujourd’hui. Les conditions de piste étaient excellentes et c’était vraiment une belle journée à Melbourne. Je crois que demain constituera un tout autre défi. »

Nick Chester, Directeur technique châssis : « C’était une journée plutôt fluide pour nous. Nous avons effectué le programme défini sans rencontrer de problème particulier. Carlos a vite trouvé une bonne balance avec sa voiture. Il a fallu attendre les longues séries de tours pour que Nico se montre plus satisfait. Avec les deux voitures, nous avons une bonne base de départ et des données à exploiter pour affiner l’ensemble en vue de demain. »

Share