Renault Sport Formula One Team a entamé de manière productive ses préparatifs du Grand Prix Rolex de Formule 1 de Grande-Bretagne 2018 sous le soleil de Silverstone.

Les deux pilotes ont progressé au cours des deux séances d’essais libres, Nico Hülkenberg signant le meilleur temps de l’équipe en se classant septième de l’après-midi en 1’29’’354. Carlos Sainz ne pointait qu’à deux dixièmes de seconde et quatre places de Nico.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique
• Un vendredi assez classique durant lequel nous avons essayé différents réglages et des évolutions aérodynamiques en matinée.
• Les deux pilotes n’ont chaussé que les pneumatiques tendres (jaune) lors de la première séance.
• L’après-midi, Nico a passé les gommes dures (bleu) et tendres. Carlos s’est concentré sur les médiums (blanc) et les tendres. Nous avons porté une attention particulière aux longs relais en étudiant les températures et l’usure des pneus.
• Nous avons réalisé de bons progrès pour obtenir une voiture satisfaisante en fin de journée.

Les enseignements du jour :
• La chaleur et le nouvel asphalte rendent parfois la piste peu adhérente.

Nico Hülkenberg – R.S.18-02 #27
Essais libres 1 : 18e – 1’30’’701 – 18 tours
Essais libres 2 : 7e – 1’29’’354 – 35 tours

Nico : « C’était un vendredi classique. Nous sommes partis d’une voiture qui n’était pas au niveau souhaité pour l’affiner tout au long de la journée. Nous lui avons apporté des améliorations et je suis assez satisfait de son comportement. Les qualifications demain et la course dimanche devraient être intéressantes entre les températures élevées et la nouvelle surface de la piste. »

Carlos Sainz – R.S.18-03 #55
Essais libres 1 : 16e – 1’30’’358 – 22 tours
Essais libres 2 : 11e – 1’29’’563 – 36 tours

Carlos : « Nous avons réussi à boucler notre programme, donc je suis plutôt content de la manière dont la journée s’est déroulée. Il reste clairement du travail d’ici demain, mais nous avons récolté des données importantes. Mon long relais a été perturbé par les voitures devant, donc je suis convaincu que nous en avons encore sous le pied. Même si le nouveau revêtement était sale au début de la première séance, il possède beaucoup d’adhérence tout en étant assez bosselé. C’était intéressant d’avoir le DRS dans les deux premiers virages. C’était vraiment agréable d’être à l’attaque sous ce soleil de plomb à Silverstone. »

Nick Chester, Directeur technique châssis : « Silverstone est toujours une piste où il est difficile de trouver l’équilibre entre des virages assez lents et des courbes rapides très exigeantes. Nous avons toutefois connu un vendredi assez normal. Nous avons progressivement amélioré l’équilibre au cours de la première séance. Nous avions un peu trop de sous-virage, mais nous y avons remédié dans l’après-midi en mettant davantage l’accent sur l’avant. Cela s’est avéré efficace et la voiture fonctionnait assez bien lors de nos simulations de qualifications en fin de journée. Nous semblons compétitifs sur les longs relais, mais nous avons hâte de poursuivre nos progrès en vue des qualifications demain. »

Share