Les pilotes Renault F1 Team Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg partiront dans les dix premiers du Grand Prix Singapore Airlines de Singapour après une belle prestation en qualifications sur le circuit urbain de Marina Bay.

Le deuxième tour de Daniel dans l’ultime session s’est révélé suffisamment bon pour lui permettre d’obtenir la huitième place juste devant Nico.

Après leurs solides performances en Belgique et en Italie, il s’agit du troisième week-end de course consécutif où les deux monoplaces de l’écurie passent en Q3.

Les deux hommes ont aisément franchi la Q1 avant que le peloton ne se resserre en Q2. Nico est entré en Q3 pour 40/1000e de seconde pendant que d’autres concurrents ne réussissaient pas à améliorer dans leurs dernières tentatives. Daniel était légèrement devant au neuvième rang.

L’équipe a choisi de chausser des pneus tendres usés pour le premier relais en Q3. Neuvième et dixième, Daniel et Nico ont tous deux amélioré leurs temps en gommes tendres neuves, l’Australien se classant finalement huitième et l’Allemand neuvième à 169/1000e de son équipier.

Nico Hülkenberg, R.S.19-04 #27 – Q : 9e en 1’38’’264 – EL3 : 9e en 1’40’’118
« Les qualifications étaient très intenses aujourd’hui et nous avons tout donné. Nous avons probablement atteint notre maximum, j’étais content de mes tours et nous prenons volontiers ce résultat. C’est toujours difficile entre les murs proches et les nombreux virages. C’est extrêmement intense, mais c’est aussi pourquoi nous aimons tous courir ici. Cela s’annonce serré et les dépassements y sont compliqués. Il y a la question de la stratégie, les probabilités de voir la voiture de sécurité apparaître et je suis sûr que de nombreux autres défis nous attendent. »

Daniel Ricciardo, R.S.19-02 #3 – Q : 8e en 1’38’’095 – EL3 : 5e en 1’40’’153
« Nous avions l’intention d’entrer en Q3, donc c’est bien de le faire avec les deux voitures. Je ne suis pas déçu, c’était un bel effort et nous avons bien progressé depuis le début du week-end. Je me satisfait de la huitième place et il y a de quoi faire demain. Nous devons désormais nous concentrer sur la course. Nous verrons ce qui arrive et resterons focalisé sur notre course. C’est la plus difficile de l’année, mais j’aime relever ce genre de défis. »

Alan Permane, Directeur sportif
« Nous sommes toujours contents d’avoir les deux voitures en Q3 et nous en avons tiré le maximum aujourd’hui. Nous sommes plus à l’aise ici que sur d’autres circuits demandant beaucoup d’appuis grâce aux leçons tirées des courses précédentes. Les monoplaces fonctionnent bien et nous sommes satisfaits d’être huitième et neuvième sur la grille. Nous nous attendons à une course longue et difficile demain. Ce sera un véritable défi pour la voiture, les pilotes, l’équipe et les pneus. La gestion des gommes jouera un rôle clé et nous serons prêts à réagir aux nombreux scénarii qui pourraient se produire. »

Share