Comment es-tu arrivé au rallye ?
« J’ai commencé sur les circuits, mais j’allais souvent assister au Rallye d’Alsace non loin de chez moi. Un jour, un ami m’a demandé d’être son copilote et je me suis finalement lancé à 21 ans. Je me lassais de voir les mêmes circuits et le rallye m’a apporté le changement que je souhaitais. Thibault Raincourt, un camarade de BTS, était à ma droite à mes débuts et il est toujours présent aujourd’hui ! »

Pourquoi avoir choisi le Clio R3T Trophy France ?
« L’an dernier, j’ai détruit ma voiture dans une grosse sortie au Rallye Vosgien. Notre sponsor principal, Guy Bertrand, est un concessionnaire Renault. Il nous poussait déjà pour rouler en Clio. Tout était donc réuni pour préparer ce programme en Championnat de France et en coupe de marque. Cet hiver, Guy a fait monter une Clio R3T chez Accro Race et nous ne regrettons rien. Nous vivons un rêve de gosse avec des manches aussi magnifiques et le soutien précieux de Renault Sport Racing. »

Ce premier podium au Rouergue doit donc vous faire plaisir…
« Exactement ! Sur les deux premiers rallyes, nous nous rapprochions des temps d’Olivier Delaporte et de Thibaut Poizot sans parvenir à prendre le dessus. Cette fois, j’ai su éviter les petites erreurs. C’était chaud, nous étions trois en huit secondes dans la dernière boucle, mais j’ai réussi à terminer derrière Florian et Boris, qui sont un ton au-dessus. »

Quels sont tes objectifs pour la seconde moitié de saison ?
« Nous n’en avions pas spécialement en début d’année, car nous découvrons tous les rallyes. C’est notre première saison en Championnat de France. Néanmoins, l’idéal serait maintenant d’enchaîner les podiums. Nous savons que nous ferons l’intégralité de la saison et notre but est de poursuivre en Clio R3T Trophy France l’an prochain. L’objectif est donc de terminer le plus haut possible. Finir dans les quatre premiers du trophée serait bien ! »

Share