Introduction

Dans les années vingt, tous les constructeurs se lancent dans une chasse effrénée à la performance. Renault décide de relever le défi avec son imposante 40 CV équipée d’un moteur de plus de 9000 cm3. Ce monstre sacré décroche le record du tour à 178,475 km/h et celui des 24 heures à 141,03 km/h de moyenne malgré une centaine de pneus consommés ! Au fil des mois, la voiture s’affine sous le crayon de Plessier et Gartfield. Les ravitaillements font aussi l’objet d’un entraînement jusqu’ici inédit pour des résultats sans équivoque : la version modifiée s’attribue les 50 miles à 190,013 km/h et les 24 heures à 173,649 km/h !