Le septième rendez-vous de la Formule Renault Eurocup se tiendra ce week-end au Red Bull Ring. Au pied des Alpes, la lutte pour le titre au sein de l’école des champions de Renault Sport Racing promet de gagner en intensité avant la pause estivale.

Dans la foulée du meeting du Nürburgring, la Formule Renault Eurocup retrouvera dès vendredi le Red Bull Ring, un autre circuit emblématique de la F1. Au pied des Alpes autrichiennes, tous les prétendants tenteront de partir en vacances sur une bonne note en imitant Éric Salignon, Oliver Rowland ou encore Lando Norris.

La lutte s’intensifie

Grâce à sa victoire au Nürburgring, Robert Shwartzman (R-ace GP) a repris les commandes de la Formule Renault Eurocup pour la première fois depuis Monza. Le Russe est néanmoins talonné par l’autre vainqueur en Allemagne, Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing), et Will Palmer (R-ace GP), qui souhaitera revenir le plus rapidement au sommet.

Tous les trois s’appuieront sur leur expérience en Autriche pour prendre un avantage psychologique et comptable sur leurs concurrents avant la pause estivale, mais ils ne devront pas sous-estimer Max Defourny (R-ace GP). Il y a un an, le Belge s’était incliné de justesse face à Lando Norris au terme d’un fantastique duel. Toujours à la poursuite d’un premier succès cette saison, le Belge sera d’autant plus motivé pour regagner du terrain sur le trio de tête.

Des outsiders prêts à se relancer

Absent du podium en Allemagne, Gabriel Aubry (Tech 1 Racing) s’appuiera également sur son expérience pour retrouver la dynamique qui l’avait mené à un doublé au Hungaroring. Le Français souhaitera aussi distancer Daniel Ticktum (Arden Motorsport). De plus en plus régulier aux avant-postes, le pensionnaire du Red Bull Junior Team aura à cœur de briller sur les terres de la firme autrichienne.

Vainqueur pour la première fois chez les rookies à Budapest et auteur ce week-end de son premier podium dans l’Eifel, Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) visera encore plus haut. Le Chinois devra néanmoins découvrir le Red Bull Ring, tout comme le pilote de la Renault Sport Academy Max Fewtrell (Tech 1 Racing) et Alex Peroni (Fortec Motorsports), toujours à l’affût au classement général.

En sursis

En Autriche, les premiers éliminés de la course au titre pourraient être connus ! Si Henrique Chaves (AVF by Adrián Vallés) et Alex Korneev (Fortec Motorsports) auront l’avantage d’avoir déjà couru sur cette piste, cela ne s’appliquera pas à de nombreux autres prétendants en sursis.

Bredouilles en Allemagne, les membres du Red Bull Junior Team Richard Verschoor (MP Motorsport) et Neil Verhagen (MP Motorsport) souhaiteront se relancer à Spielberg. Il en ira de même pour leur équipier Jarno Opmeer (MP Motorsport), qui jouit du soutien de la Renault Sport Academy.

Les trois pilotes de l’équipe néerlandaise ne seront pas les seuls à vouloir briller : Alexander Vartanyan (JD Motorsport), Thomas Maxwell (Tech 1 Racing), Raúl Guzmán (R-ace GP), Presley Martono (Mark Burdett Motorsport) et Najiy Ayyad bin Abd Razak (Fortec Motorsports) viseront un retour dans les points. Du côté des Australiens Luis Leeds (Josef Kaufmann Racing), Zane Goddard (Arden Motorsport) et Thomas Randle (AVF by Adrián Vallés), l’objectif sera de continuer à progresser après de nouvelles entrées dans les points au Nürburgring.

Enfin, Axel Matus (AVF by Adrián Vallés), Thomas Neubauer (Tech 1 Racing), Ghislain Cordeel (Arden Motorsport), Jean-Baptiste Simmenauer (JD Motorsport), Julia Pankiewicz (Mark Burdett Motorsport), Sun Yue Yang (JD Motorsport) et Frank Bird (Fortec Motorsports) continueront leur apprentissage et tenteront d’ouvrir leur compteur avant une pause estivale bien méritée !

Programme

Vendredi 21 juillet 2017
9h00 – 9h50 Essais collectifs 1
13h00 – 13h50 Essais collectifs 2
17h10 – 17h25 Qualifications 1 (Groupe A)
17h30 – 17h45 Qualifications 1 (Groupe B)

Samedi 22 juillet 2017
11h10 – 11h25 Qualifications 2 (Groupe B)
11h30 – 11h45 Qualifications 2 (Groupe A)
15h00 – 15h27 Course 1

Dimanche 23 juillet 2017
11h30 – 11h57 Course 2

Liste des engagés

share