LA RÉALISATION D’UNE PROMESSE

Williams-Renault présente la FW14B durant la saison 1992. Visuellement, la FW14B se distingue par un nez plus long et deux protubérances au-dessus des poussoirs avant, mais la nouvelle voiture intègre avant tout une suspension active et une palette de vitesses au volant pour accompagner la puissance du moteur Renault V10 RS3. Réunissant fiabilité et haute technologie, ces changements rapportent à Mansell les cinq premières poles positions et victoires en Grand Prix de la saison.