Le jeune talent italien Leonardo Lorandi devient Pilote Affilié de Renault Sport

Renault Sport Racing a le plaisir d’annoncer la signature du pilote italien Leonardo Lorandi comme Pilote Affilié de Renault Sport.

L’arrivée de Leonardo Lorandi survient juste avant la course à Monaco de la Formule Renault Eurocup ce weekend. À dix-huit ans, le pilote originaire de Brescia (Italie) dispute actuellement l’Eurocup chez JD Motorsport avec laquelle il a réalisé un beau début de saison en s’offrant un podium et un meilleur tour en course à Monza. Il est actuellement troisième au classement rookies.

Après avoir commencé le karting en 2007 et remporté des titres en 2012, 2014 et 2016, le jeune italien s’est attaqué à la monoplace dans le cadre du Championnat d’Italie de Formule 4 en 2017. L’an dernier, il s’y est classé à une prometteuse deuxième place avec cinq victoires, dix podiums et trois pole positions.

En tant que Pilote Affilié de Renault Sport, Leonardo bénéficiera des installations de pointe de Renault Sport Racing en matière d’entraînement physique et technique afin de développer son potentiel dans tous les domaines. Ce rôle permet aussi à Renault d’observer ses talents de plus près.

Champion GP3 Series en titre, Anthoine Hubert est devenu le premier Pilote Affilié en 2018. Cette année, le Français est membre à part entière de la Renault Sport Academy.

Mia Sharizman, directeur de la Renault Sport Academy : « C’est un plaisir de travailler de manière plus étroite avec Leonardo. Ses premières performances en monoplace ont été impressionnantes. Il a réalisé des débuts prometteurs en Eurocup et il peut continuer de progresser grâce à son statut de Pilote Affilié. Il y a assurément de la place pour davantage de pilotes italiens aux plus hauts échelons du sport automobile et nous espérons que Leonardo se développera dans le cadre de l’Académie. »

Leonardo Lorandi : « Je suis vraiment heureux et fier de recevoir cette chance et je me dois de remercier tout le monde chez Renault. Je sens que je peux énormément progresser avec toutes les opportunités offertes par Renault et les personnes impliquées. J’ai atteint une bonne position en Championnat d’Italie de F4 l’an dernier, mais cette annonce est une plus belle réussite encore. Faire partie d’une équipe aussi grande et sérieuse comme Renault est une occasion fantastique que je ne compte pas gâcher. Je veux maintenir les couleurs de Renault le plus haut possible. »

À propos de la Renault Sport Academy
La Renault Sport Academy (RSA) entre dans sa quatrième année et ouvre la deuxième phase de son développement dans la foulée d’une campagne 2018 très prometteuse. Lancée en 2016, l’Academy a pour objectif de détecter et de former les espoirs du sport automobile tout en les faisant progresser jusqu’à la F1 à travers les échelons des formules de promotion. Renault a un but simple : mener un membre de la RSA à la F1 pour qu’il devienne Champion du Monde avec l’équipe.

Les pilotes sélectionnés par l’Academy le sont selon leur talent et leur potentiel démontré dans les championnats de karting et les catégories d’accès. Renault peut ainsi s’appuyer sur ses filiales internationales et son expertise en sport automobile pour repérer les jeunes qui se distinguent. En 2019, l’Academy tirera pleinement profit du développement de l’écurie de F1 en renforçant toujours plus les liens entre les deux programmes.

Trois visages familiers sont reconduits au sein de l’Academy : Max Fewtrell, vainqueur de la Formule Renault Eurocup en 2018, Christian Lundgaard, le dauphin de Max, ainsi que Victor Martins. Sacré en GP3 Series, le Pilote Affilié Anthoine Hubert intègre l’Academy dès 2019. De nouveaux venus complètent la promotion : Guanyu Zhou, un Chinois présent en Championnat d’Europe FIA de Formule 3 ces dernières années, Caio Collet, un Brésilien couronné Champion de France F4 l’an passé, et le jeune espoir chinois Yifei Ye.

Cette saison, Anthoine (Arden) et Guanyu (UNI-Virtuosi) s’affronteront au sein du Championnat FIA de Formule 2. Max et Christian (ART Grand Prix) ainsi que Yifei (Hitech GP) disputeront le nouveau Championnat FIA de Formule 3 tandis que Victor (MP Motorsport) et Caio (R-ace GP) seront engagés en Formule Renault Eurocup.

Share