R-ace GP a signé un retentissant quadruplé lors de la seconde course de Formule Renault Eurocup au Nürburgring. En devançant Victor Martins, son partenaire au sein de la Renault Sport Academy, ainsi que ses équipiers Charles Milesi et Logan Sargeant, Max Fewtrell revient à treize points et demi de Christian Lundgaard (MP Motorsport), toujours en tête du classement général. La démonstration de force de la structure française lui permet également de remporter son deuxième titre consécutif chez les équipes avant les deux derniers rendez-vous de la saison.

Max Fewtrell devance ses équipiers

Dimanche matin, les pilotes du Groupe B étaient les premiers en piste. Victor Martins prenait le dessus sur Logan Sargeant en 1’56’’929. Ce temps était toutefois vite battu par le Groupe A, marqué par le duel entre Max Fewtrell et Christian Lundgaard. Le Britannique l’emportait finalement en 1’56’’028 tandis que Charles Milesi s’intercalait entre les deux hommes.

Groupe B - Groupe A

Sur la grille de départ, R-ace GP monopolisait les deux premières lignes avec Max Fewtrell, Victor Martins, Charles Milesi et Logan Sargeant dans cet ordre. Derrière, Christian Lundgaard et Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) partageaient la troisième ligne, suivis d’Oscar Piastri (Arden Motorsport), Thomas Neubauer (Tech 1 Racing), Lorenzo Colombo (JD Motorsport) et Alexander Smolyar (Tech 1 Racing).

Grille de départ

Quatrième succès du Britannique en 2018

Au départ, Max Fewtrell contrôlait le peloton mené par ses trois équipiers en dépit des velléités de Christian Lundgaard. Si Raúl Guzmán (Fortec Motorsports) et Phil Hill (Anders Motorsport) avaient connu des soucis avant le départ, la voiture de sécurité faisait son apparition au début du deuxième tour pour dégager la monoplace d’Axel Matus (AVF by Adrián Vallés), accidentée dans la ligne droite des stands.

L’évacuation s’avérant complexe, la course était suspendue avant de reprendre dix minutes plus tard. Après un tour derrière la voiture de sécurité, cette dernière s’effaçait. Les positions de tête restaient identiques à la relance, mais Alex Peroni (MP Motorsport) s’emparait de la dixième place aux dépens de Thomas Neubauer. L’Australien s’attaquait ensuite à Lorenzo Colombo avec succès tandis que le Français devait composer sous la pression de Thomas Maxwell (JD Motorsport) et Neil Verhagen (Tech 1 Racing). Dans la foulée, Lorenzo Colombo rentrait aux stands, aileron avant endommagé.

Maîtrisant son sujet de bout en bout, Max Fewtrell s’imposait avec deux secondes d’avance sur Victor Martins. Charles Milesi et Logan Sargeant complétaient ce quadruplé pour l’équipe R-ace GP, suivis par Christian Lundgaard et Yifei Ye. Septième, Oscar Piastri devançait Alexander Smolyar et Alex Peroni tandis que Thomas Neubauer conservait le dernier point en jeu en résistant à Thomas Maxwell jusqu’au drapeau à damier.

Course 2 - Classement Pilotes - Classement Teams

Ils ont dit

Max Fewtrell (R-ace GP) : « Ce week-end, nous avions un bon rythme d’entrée. Nous n’avons rien lâché tout au long des trois jours et notre travail a porté ses fruits. Avant Budapest, je pensais que ce serait dur de jouer le titre, mais nous sommes de retour dans le match ! Nous avons toujours su que nous en avions le potentiel, mais il fallait nous débarrasser d’un peu de malchance. J’espère que nous pourrons poursuivre sur cette dynamique sur les deux derniers rendez-vous et j’ai vraiment hâte de voir comment tout cela va se terminer ! »

Victor Martins (R-ace GP) : « C’est toujours plaisant de retrouver le podium. J’ai pris un bon départ et j’ai pu rester au contact de Max. J’ai essayé de réduire l’écart entre nous, mais il était trop rapide aujourd’hui. C’est un résultat satisfaisant et j’espère que nous connaîtrons les mêmes résultats la semaine prochaine. Même si je suis toujours en lice pour le titre, je continue de prendre les courses les unes après les autres. Nous ferons les comptes à la fin. »

Charles Milesi (R-ace GP) : « Depuis ma victoire à Monaco, le rythme était toujours là, mais je ne réussissais pas à tout mettre ensemble en qualifications. Ce week-end, les performances étaient encore meilleures et j’étais en confiance au volant dès vendredi matin. Je pense que c’est ce qu’il me manquait, donc je m’en réjouis ! »

Thibaut de Mérindol (Team Manager, R-ace GP) : « Nous sommes ravis de ce deuxième titre d’affilée qui confirme le travail que nous menons depuis plusieurs années maintenant. J’aimerais remercier toutes les femmes et tous les hommes qui travaillent à nos côtés : les mécaniciens, les ingénieurs, la logistique, ... Et bien sûr les pilotes. Cette année, nous avons quatre pilotes très forts en Formule Renault Eurocup. Ils forment la base de ce succès, mais nous devons rester concentrés à 100 % pour obtenir la couronne chez les pilotes. Nous ferons tout pour y parvenir et je suis convaincu que nous en avons le potentiel. »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Christian Lundgaard (MP Motorsport) 215
2. Max Fewtrell (R-ace GP) 201,5
3. Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) 198
4. Victor Martins (R-ace GP) 171
5. Logan Sargeant (R-ace GP) 153
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Share