Disputé sous un soleil de plomb, le troisième rendez-vous de l’année en Clio Cup France a offert un spectacle de toute beauté sur le Circuit Ricardo Tormo de Valencia. Malgré les poles de Corentin Tierce (Tierce Compétition) et Dorian Guldenfels (GPA Racing), l’expérience a primé avec les succès de David Pouget (GPA Racing) et Nicolas Milan (Milan Compétition). À mi-saison, tout reste ouvert dans toutes les catégories.

Pour prendre leurs repères sur un tracé effectuant son retour au calendrier pour la première fois en dix ans, les concurrents disposent de quatre heures d’essais collectifs vendredi et d’une heure d’essais libres samedi. Par deux fois, David Pouget et l’équipe GPA Racing mène les débats.

Essais collectifs - Essais libres

COURSE 1 : OFFENSIVE PAYANTE POUR POUGET

Au moment des qualifications, la température monte d’un cran. Si David Pouget et le tenant du titre du trophée espagnol Alex Royo (Team VRT) jouent les premiers rôles, Corentin Tierce crée la surprise à mi-séance en signant un temps de référence que personne ne bat.

Présent pour la première fois de sa carrière en pole position, Corentin Tierce est débordé par Alex Royo et David Pouget dès le premier tour. Le duel entre les deux hommes se poursuit et le Français prend la tête à l’issue d’une manœuvre musclée.

Alors que David Pouget est talonné par son poursuivant, Corentin Tierce continue de céder du terrain. Dorian Guldenfels, Jordi Palomeras (GPA Racing), Benoît Castagné (Raiwoit Racing) le surprennent dans les deux boucles suivantes. Plus tard, Pierre-Étienne Chaumat, Thibaut Bossy (TB2S), Marc De Fulgencio (Team VRT) et Yoann Baziret (Setup Racing) s’engouffrent tous dans la brèche, bien aidés par un peloton resté groupé depuis le départ !

À mi-course, Alex Royo commet une petite erreur dont David Pouget profite pour creuser l’écart. Le Français maintient son avance jusqu’à l’arrivée pour s’imposer devant l’Espagnol et Dorian Guldenfels. Cinquième derrière Jordi Palomeras, Benoît Castagné bénéficie de l’inéligibilité aux points des deux Ibériques du quinté de tête pour prendre les commandes du classement général.

Pierre-Étienne Chaumat, Thibaut Bossy, Yoann Baziret, Luis Gonzalez (Team VRT) et Marc De Fulgencio complètent le top dix. Quatorzième au drapeau à damier, Corentin Tierce fait un carton plein chez les Juniors en devançant le premier Gentleman David Pajot (Vic’Team) et le leader de la catégorie Anthony Jurado (Setup Racing), vainqueur d’un superbe duel l’opposant à l’Espagnole Marta Suria (SMC).

Qualifications 1 - Course 1

Les résultats de cette course sont toutefois suspendus, Alex Royo ayant fait appel de la décision du collège des commissaires sportifs relative à son contact avec David Pouget.

COURSE 2 : VENI, VIDI, VICI POUR MILAN !

Le dimanche est marqué par le retour de Nicolas Milan, absent la veille afin de respecter son engagement en Alpine Elf Europa Cup. Le multiple champion de Clio Cup est rapidement dans le coup, mais les qualifications tournent finalement à l’avantage de Dorian Guldenfels devant David Pouget !

Comme samedi, le poleman ne parvient pas à conserver les rênes de la course puisque David Pouget et Benoît Castagné virent en tête au premier virage devant Dorian Guldenfels. Les premiers tours sont animés, David Pouget étant sous la menace directe de ses poursuivants tandis que Léo Boulay (Autosport GP) et Stéphane Auriacombe (Tierce Racing) s’accrochent plus loin, bloquant alors le passage à Pierre Tierce (Tierce Racing).

Au quatrième tour, Nicolas Milan passe la vitesse supérieure en dépassant Luis Gonzalez. Trois boucles plus tard, il surprend Dorian Guldenfels et se lance à la poursuite de David Pouget et Benoît Castagné, qui se touchent lors du passage suivant. Nicolas Milan en profite alors pour déborder les deux hommes et se porter aux commandes.

Derrière, le peloton est véritablement déchaîné. James Ross (Bob Ross Racing) perd du terrain et de nombreux pilotes menés par Thibaut Bossy et Pierre-Étienne Chaumat effacent le Britannique. De son côté, Anthony Jurado et Marc De Fulgencio font le spectacle dans un duel au sommet chez les Juniors. Le Français s’incline néanmoins lors d’une petite excursion dans les graviers lui coûtant quelques positions.

Gérant son avantage de manière sereine, Nicolas Milan scelle sa troisième victoire de l’année devant David Pouget et Benoît Castagné. Ce résultat permet au pilote-préparateur de reprendre la tête du classement général avant de basculer dans la deuxième partie de saison.

Dorian Guldenfels, Thibaut Bossy et Pierre-Étienne Chaumat terminent au pied du podium devant trois concurrents de la Clio Cup España et l’Espagnol Marc De Fulgencio. Chez les Gentlemen, David Pajot s’impose à nouveau et relance la catégorie puisque Stéphane Auriacombe, Emmanuel Raffin (Autosport GP) et lui se tiennent désormais en vingt-cinq points. Du côté des Juniors, l’inéligibilité de Marc De Fulgencio profite à Anthony Jurado, qui s’offre un peu d’air en distançant Adeline Prudent (Prudent Compétition) et Corentin Tierce.

Qualifications 2 - Course 2 - Classement Général - Classement Juniors - Classement Gentlemen

La Clio Cup France sera de retour dans l’Hexagone à l’occasion du quatrième rendez-vous de la saison sur le Circuit Dijon-Prenois (14-15 juillet).

Share