Max Fewtrell (R-ace GP #1)
Richard Verschoor (Josef Kaufmann Racing #12)
Xavier Lloveras (AVF by Adrián Vallés #52)
Neil Verhagen (Tech 1 Racing #21)

La dernière journée des essais collectifs d’avant-saison en Formule Renault Eurocup a tourné à l’avantage de Max Fewtrell (R-ace GP). Au Nürburgring, le pensionnaire de la Renault Sport Academy a réalisé le meilleur tour en 1’54’’939 pour devancer son équipier Logan Sargeant (R-ace GP) et Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing). Vendredi prochain, les concurrents se retrouveront au Circuit Paul Ricard pour le premier meeting de l’année.

Cette ultime journée de préparation en Formule Renault Eurocup commençait sur une piste humide, mais la pluie faisait son apparition avant que le moindre temps ne soit signé.

Christian Lundgaard (MP Motorsport) prenait les commandes de la première séance en 2’19’’973, suivi par Alexander Smolyar (Tech 1 Racing) et Victor Martins (R-ace GP). Juste avant le retour des averses, le Danois de la Renault Sport Academy récidivait dans la deuxième session en 2’11’’057 face à Max Defourny (MP Motorsport) et Logan Sargeant.

Après la pause déjeuner, les pneus slicks étaient chaussés lors de la troisième séance. Max Defourny en tirait profit pour se hisser au sommet en 1’58’’117 devant Yifei Ye et Richard Verschoor (Josef Kaufmann Racing). Le rythme s’accélérait encore dans l’ultime session. Max Fewtrell avait finalement le dernier mot en 1’54’’939 devant Logan Sargeant et Yifei Ye. Richard Verschoor et Christian Lundgaard complétaient le quinté de tête.

Dès vendredi prochain, les concurrents de la Formule Renault Eurocup se retrouveront pour le premier meeting de la saison 2018 au Circuit Paul Ricard (13-15 avril).

Séance 1 - Séance 2 - Séance 3 - Séance 4 - Jour 2

Max Fewtrell finit en beauté

Max Fewtrell (R-ace GP) : « C’est vraiment positif de conclure les essais hivernaux et d’aborder le premier meeting de la saison sur cette performance. Malgré des choses ici et là, nous avons toujours su que nous étions dans le coup. Bien sûr, il faut encore finir le travail la semaine prochaine en qualifications. Les écarts sont vraiment serrés et je pense que nous serons beaucoup à viser la pole position. Même mes équipiers rookies ont fourni de l’excellent travail. Ce sera passionnant et il faudra être parfait ! »

Richard Verschoor et Neil Verhagen sont prêts à tout donner

Richard Verschoor (Josef Kaufmann Racing) : « Ce ne sont que des essais, donc je ne me suis pas rajouté de pression cet hiver. La semaine prochaine, tout le monde jouera cartes sur table et je pense que le résultat sera totalement différent. Je me suis vraiment bien intégré dans ma nouvelle équipe avec Josef et Lars Kaufmann, mais aussi mes mécaniciens, mon ingénieur et mes équipiers. Nous partageons tout pour travailler ensemble. L’an passé, je n’ai pas connu la meilleure saison de ma carrière, mais cette fois j’ai confiance et je vais tout donner. »

Neil Verhagen (Tech 1 Racing) : « Cet hiver, tout le monde a suivi son propre programme d’essais. De notre côté, nous sommes tous sur la même longueur d’onde et nous sommes satisfaits de notre travail. Nous ne nous sommes pas préoccupés des temps, les choses sérieuses commencent la semaine prochaine. Au sein du Red Bull Junior Team, il y a toujours une part de pression, mais on s’y habitue. Être leur seul pilote en Formule Renault Eurocup ne change pas mon approche : donner le meilleur de moi-même à chaque instant ! »

Xavier Lloveras réduit l’écart

Xavier Lloveras (AVF by Adrián Vallés) : « Les essais à Hockenheim avaient été compliqués, mais nous avons grandement réduit l’écart depuis le Circuit Paul Ricard. Nous sommes bien placés sur piste humide, mais nous devons encore regagner du terrain sur le sec ! Dans tous les cas, j’aborde cette saison avec plus de confiance que l’an passé. Je poursuis mon apprentissage de la Formule Renault et je suis bien plus à l’aise au volant. La communication est bonne au sein de l’équipe. Nous apprenons beaucoup les uns des autres pour compenser l’absence d’un pilote vraiment expérimenté. Je m’attends à nous voir jouer le top dix d’ici le troisième meeting. »

Thomas Maxwell est comme à la maison chez JD Motorsport

Thomas Maxwell (JD Motorsport) : « Je me suis très vite senti à l’aise chez JD Motorsport. Je m’entends bien avec mon ingénieur et mes équipiers. Lorenzo s’est souvent montré rapide, j’espère donc que nous pourrons continuer à bien travailler ensemble. Lors de ces six journées d’essais, nous avons progressivement atteint nos objectifs afin d’être fin prêts pour la première course samedi prochain. Jusqu’ici, nos débuts sont prometteurs et le top cinq me semble être atteignable si je parviens à tout mettre bout à bout. J’ai hâte que la saison commence ! »

share