Vendredi, Max Fewtrell (R-ace GP) s’est montré le plus véloce des essais collectifs de la Formule Renault Eurocup à Hockenheim. Avec son tour en 1’37’’766, le Britannique de la Renault Sport Academy a pris le dessus sur ses rivaux pour le titre, Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) et Christian Lundgaard (MP Motorsport), auteur du temps le plus rapide lors d’un après-midi perturbé par la pluie.

Huit ans après la dernière course et six mois depuis les tests de présaison organisés sur cette même piste, la Formule Renault Eurocup et ses concurrents retrouvaient le tracé allemand pour deux séances de cinquante minutes.

Les prétendants répondent présent

Le matin, vingt-neuf pilotes étaient en piste pour reprendre leurs repères sur le Hockenheimring. Rapidement, Christian Lundgaard s’emparait des commandes de la séance et répondait immédiatement lorsque ses adversaires le délogeaient de la première place.

À six minutes du drapeau à damier, Oscar Piastri (Arden Motorsport) lançait le sprint final. Si Yifei Ye et Christian Lundgaard se portaient à leur tour en tête, Max Fewtrell devançait finalement ses deux principaux rivaux pour le titre en 1’37’’766. Oscar Piastri et Charles Milesi (R-ace GP) complétaient le top cinq.

Essais collectifs 1

Christian Lundgaard avant la pluie

La deuxième session débutait sous un ciel menaçant. Après dix minutes, un full course yellow était nécessaire pour dégager la monoplace de Freek Schothorst (MP Motorsport) du dernier virage. Déjà en tête, Christian Lundgaard améliorait dès que le drapeau vert faisait son retour, mais Logan Sargeant le délogeait de la première position à mi-séance.

Dans les dix dernières minutes, le classement évoluait sous l’impulsion de Lorenzo Colombp (JD Motorsport), imité par de nombreux concurrents. Christian Lundgaard reprenait finalement les commandes en 1’37’’958 avant que les gouttes de pluie ne fassent leur apparition. Le Danois de la Renault Sport Academy devançait alors Yifei Ye, Lorenzo Colombo, Oscar Piastri et Alexander Smolyar (Tech 1 Racing).

Essais collectifs 2

Samedi, la première qualification aura lieu à 9h00. Le départ de la course 1 sera donné à 13h35.

Ils ont dit

Max Fewtrell (R-ace GP) : « C’est une bonne manière de commencer le week-end. Dès ce matin, nous avons su que nous étions bien placés. Nous n’avons pas chaussé de pneumatiques neufs cet après-midi afin de peaufiner certains détails sur la voiture. Tout semble en place, mais il faudra poursuivre nos efforts si nous voulons continuer sur cette dynamique. »

Christian Lundgaard (MP Motorsport) : « Nous avions obtenu beaucoup de données et de bons réglages lors des essais hivernaux. Nous étions donc partagés entre l’envie d’essayer de nouvelles choses ou de partir sur cette base. Comme il n’y a que deux séances au programme et que l’une d’elles était menacée par la pluie, nous avons tenté quelque chose de différent ce matin. Cela n’a malheureusement pas fonctionné, mais nous pourrons croiser les données. Il nous manque un peu de temps dans le premier secteur, mais nous sommes performants sur les deux autres, mais nous sommes plutôt positifs avant d’aborder les qualifications. »

Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) : « Ce matin, nous étions bien placés avec les pneus usés, mais j’ai dû ajuster mon pilotage dans le troisième secteur quand nous avons passé les gommes neuves. Les sensations étaient bonnes cet après-midi, mais le trafic nous a empêché de le montrer avec un bon temps. L’an dernier en Formule Renault NEC, les qualifications étaient sous la pluie et les courses sur une piste sèche. Cela ne m’avait pas privé de signer les deux poles et de remporter les deux courses, donc nous savons depuis longtemps que nous sommes performants à Hockenheim qu’importe les conditions qui nous attendent ce week-end ! »

Share