Nouveau lauréat de la Formule Renault Eurocup, Max Fewtrell a rejoint au palmarès de la catégorie des noms comme Felipe Massa, Brendon Hartley, Valtteri Bottas, Stoffel Vandoorne, Pierre Gasly ou encore Lando Norris…

Né en Angleterre avant de grandir à Singapour, Max Fewtrell fait ses gammes en MRF Challenge, une compétition asiatique hivernale utilisant des moteurs Renault. Dans la foulée, le Britannique est intégré à la Renault Sport Academy après son titre de Champion de Grande-Bretagne de F4 en 2016.
Placé en Formule Renault Eurocup chez Tech 1 Racing, Max confirme très vite sa pointe de vitesse et sa régularité puisqu’il est sacré parmi les rookies grâce à dix-neuf entrées dans les points et une première victoire au Red Bull Ring.
Néanmoins, Max en veut plus et revient en 2018 pour décrocher la « vraie » couronne !
En rejoignant R-ace GP, il fait figure de favori et le prouve avec deux poles, une victoire et une deuxième place dès le premier rendez-vous au Circuit Paul Ricard. Moins en réussite par la suite, le Britannique surmonte deux accrochages avec ses futurs rivaux à Monza, un abandon faisant suite à sa victoire à domicile à Silverstone et un week-end décevant à Monaco pour retrouver la plus haute marche du podium en Autriche.
Méthodique et appliqué, le pilote de la Renault Sport Academy fait la différence en signant six podiums et trois victoires consécutives à la rentrée pour passer du cinquième au premier rang du classement général et aborder sereinement la finale de Barcelone.
Avec six victoires, six pole positions et six meilleurs tours en course – des chiffres qui font office de référence cette saison – Max Fewtrell a ainsi scellé son deuxième titre en seulement trois saisons de monoplace malgré la concurrence de Christian Lundgaard et Yifei Ye.

Share