Meilleure photo : Grand Prix d’Allemagne

La canicule estivale s’est achevée de manière spectaculaire avec les fortes précipitations apparues lors des EL3. Placé sur un point d’observation au sommet de la tribune principale, j’ai saisi les projections d’eau des monoplaces en les faisant contraster avec l’asphalte noir et la luminosité du feu rouge à l’arrière. Nous ne savions pas encore qu’il s’agissait d’un présage, la course allant également être la victime d’averses rendant les conditions difficiles.


Canon 1DX, objectif 500 mm, 1/250e à f/9
Samedi 21 juillet 2018, 13h24
Photographe : James Moy

Share