Meilleures photos : Grand Prix du Mexique

Au Mexique, l’équipe s’est levée à l’aube pour s’exercer dans l’art des arrêts aux stands... Un moment idéal pour que les photographes jouent avec différents réglages de leur appareil ! Ce cliché a demandé un temps de pose de deux secondes, chose uniquement possible grâce à la faible lumière du matin. Le timing est primordial pour cette photo, car la voiture doit être complètement immobile pendant que les mécaniciens réalisent leur ballet. Cette image est la dernière d’une séquence de vingt tentatives… Vous connaissez le dicton, c’est en forgeant que l’on devient forgeron !


Canon 1DX, objectif 16-35 mm, 2 s à f/11
Vendredi 21 octobre 2018, 7h15
Photographe : James Bearne

Share