Nico Hülkenberg : Concentrés

Déterminé au volant, Nico Hülkenberg a obtenu la huitième place à Spa. L’Allemand se rend en Italie avec l’envie de faire encore mieux sur le Temple de la vitesse.

À quel point le Grand Prix d’Italie est-il à part ?
Monza possède un riche héritage et fait partie des Grands Prix les plus spéciaux du calendrier de la Formule 1. Les fans y créent une atmosphère folle et c’est vraiment génial à vivre. J’adore courir sur des circuits chargés d’histoire et de prestige tant les sensations y sont énormes. J’aime aussi manger et l’Italie est parfaite pour cela. Je suis sûr de dévorer une pizza à un moment donné ce week-end !

Que doit-on prendre en compte sur un tour ?
La piste est très rapide avec beaucoup de contraintes sur le moteur entre les vitesses élevées et le besoin de garder un certain élan tout au long du tour. Nous avons des réglages avec peu d’appuis sur la voiture, les plus bas de la saison même, afin d’obtenir une bonne vitesse de pointe. La monoplace semble légère de prime abord, notamment lors de la première séance d’essais libres et il faut un peu de temps pour s’y habituer. Monza présente de grosses zones de freinage, dont le premier virage où l’on doit se montrer assez courageux. Les Lesmos, l’enchaînement des Ascari et, bien sûr, la Parabolica sont tous très amusants au volant quand on les négocie parfaitement.

Quel est votre bilan de Spa ?
Spa était un week-end difficile pour de nombreuses raisons, mais c’était bien de ramener les points de la huitième place à la fin. Nous avons démontré de quoi nous étions capables à la fois en qualifications et en course et nous viserons encore mieux à Monza. Nous sommes tous déterminés à connaître un bon week-end pour terminer la saison européenne avec de gros points.

Share