Nico Hülkenberg : Dernière ligne droite

Nico Hülkenberg est gonflé à bloc pour conclure en beauté sa première campagne avec l’équipe.

Racontez-nous un tour à Yas Marina…
Le circuit en lui-même est assez incroyable et les infrastructures sont vraiment impressionnantes. C’est long et doté d’un rythme étrange. Il faut être à l’aise avec les changements de cadence. Les virages sont très différents les uns des autres, d’où l’importance de trouver un bon équilibre, de s’habituer aux conditions et de les exploiter pleinement. C’est vraiment bien de finir la saison à Abu Dhabi. J’ai terminé dans les sept premiers ces trois dernières années. J’ai donc hâte d’y être et je suis prêt à me battre pour les points.

Quel bilan tirez-vous du Brésil ?
C’est positif de gagner un point après la série frustrante des rendez-vous précédents. Nous n’avions pas le rythme que nous souhaitions, mais nous avons fait de notre mieux et je m’en réjouis. La sixième position du Championnat Constructeurs se jouera jusqu’à l’arrivée à Abu Dhabi et je m’en délecte d’avance. Le tracé devrait mieux nous convenir qu’Interlagos. C’est la dernière de l’année et il y a beaucoup d’enjeux. C’est très stimulant.

Comment résumeriez-vous votre campagne ?
Cette saison a été consacrée aux progrès et à la croissance. J’ai découvert une nouvelle écurie qui s’est fortement développée durant l’année. Nous avons progressé sur la voiture et nos performances. Bien sûr, nous aurions voulu plus sur le plan des résultats, mais je pense que nous avons mis beaucoup de choses en place en coulisses. Cela nous permettra de batailler plus haut à l’avenir, ce qui a toujours été le but.

Quel est votre objectif pour le dernier Grand Prix de l’année ?
Je me rends à Abu Dhabi dans l’optique de marquer de gros points. Dimanche soir, j’ai envie de me détendre à Yas Marina avec l’équipe pour fêter un travail bien réalisé.

share