Nico Hülkenberg: Retour à Hülkenheim

Après une prestation solide à Silverstone, Nico Hülkenberg est à l’affût et déterminé à faire le travail devant son public sur le circuit historique d’Hockenheim.

Êtes-vous heureux de revenir au pays pour un Grand Prix ?
C’est particulier de revoir le Grand Prix d’Allemagne au calendrier et c’est extrêmement motivant d’être chez soi. On a ce petit surplus de détermination pour briller devant ses supporters. Cela m’avait manqué l’an dernier, mais nous retrouvons Hockenheim et nous profiterons vraiment de chaque instant. La plupart des pilotes et des écuries évoluent à domicile à un moment dans la saison, donc nous sommes prêts à vivre un week-end animé autour de la piste tout en ayant un peu plus de pression pour effectuer une belle performance. J’ai hâte d’y être et je vise un résultat positif pour l’équipe et les fans allemands.

Racontez-nous un tour d’Hockenheim…
J’apprécie beaucoup ce circuit. Cette année, ce sera encore plus amusant avec les nouvelles F1. Cela commence par une courbe très rapide – plus que jamais en 2018 – avant le deuxième virage, très important puisque l’on doit y maintenir une vitesse minimale élevée tout en sautant au plus vite sur l’accélérateur en amont de la ligne droite légèrement courbée. La traction doit être au rendez-vous après l’épingle, qui est le meilleur endroit pour dépasser en course. Le dernier secteur du Stadium est assez spécial au cœur des tribunes garnies et sous les clameurs de la foule. C’est une section de plus en plus étroite, mais elle est fluide et rapide. J’espère que nous pourrons offrir un beau spectacle aux fans.

Quel est votre bilan de Silverstone ?
Nous avons tiré le maximum de la voiture et c’était un bon après-midi à Silverstone ! Nous avons pris un excellent départ pour être bien placés d’entrée. Nous avons donc dû modifier notre plan de course. Nous avons bien géré les pneus et c’était un bel effort dans l’ensemble. C’était agréable de retrouver les points. Avant l’Allemagne, nous allons étudier notre rythme en qualifications, car nous savons que les écarts se réduisent au sein du peloton. Nous devons continuer d’apporter des évolutions et travailler dur pour rester devant nos concurrents.

Share