Nico Hülkenberg: Retour aux affaires

La semaine dernière, Nico Hülkenberg a retrouvé les points en arrachant la huitième place au terme d’une lutte âpre. L’Allemand veut désormais récidiver au Canada, septième rendez-vous de la saison 2018.

Que pensez-vous du Grand Prix du Canada ?
C’est un événement fantastique. La ville, l’ambiance et le circuit en font l’une des épreuves les plus plaisantes. La piste est rythmée, même si elle est un peu verte et sale au début comme il s’agit d’un tracé semi-urbain. On y trouve d’imposants murs en sortie de virages et des vibreurs à escalader... Un tour agréable en somme !

Que doit subir la voiture à Montréal ?
Au Canada, l’accent est mis sur la vitesse de pointe et la recherche d’un certain équilibre aérodynamique. Les longues lignes droites s’achèvent sur de gros freinages. C’est sûrement l’un des circuits les plus difficiles pour les freins, et il faut avoir confiance pour pouvoir freiner de la même façon à chaque tour, surtout lorsqu’on tente de plonger le plus possible ! Pour s’assurer un bon chrono, on doit aussi travailler les réglages nécessaires pour chevaucher les vibreurs.

Décrivez-nous l’ambiance qui y règne...
L’atmosphère est généralement très conviviale au Canada. On peut voir à quel point ils aiment la F1 là-bas. Toute la ville accueille l’épreuve et nous sommes toujours bien reçus. À l’épingle, on le ressent encore plus en étant entouré par ces tribunes très bruyantes !

Où peut-on gagner et perdre une course au Canada ?
Les opportunités de dépassement sont assez rares, mais la dernière chicane est l’endroit idéal pour essayer ! En fait, c’est probablement là où l’on peut réussir ou ruiner son tour. La stratégie pourrait à nouveau entrer en compte puisque nous utiliserons les pneus hypertendres, comme à Monaco. Il y aura quelques paris à faire et les temps devraient être très rapides !

Quel bilan Hulk tire-t-il de Monaco ?
Nous avons bien rebondi après avoir manqué la Q3. Nous avons tiré pleinement profit d’une stratégie différente pour glaner de bons points. Je pense que c’était un superbe week-end dans l’ensemble et qu’il était important pour l’équipe d’avoir les deux voitures dans le top dix. Nous voulons désormais poursuivre sur cette lancée en récidivant à Montréal... Mais un peu plus haut au classement !

Share