Grandement attendue, Nouvelle Clio Cup a fait ses grands débuts en compétition sur le Circuit Paul Armagnac de Nogaro. À l’image de ses glorieuses aïeules, le modèle proposé par Renault Sport Racing a séduit d’entrée en offrant des courses disputées, intenses et pleines de rebondissements. Nicolas Milan (Milan Compétition) a ouvert le palmarès de cette cinquième génération en réalisant le doublé dans le Gers, mais la concurrence est loin d’avoir dit son dernier mot !

Nouvelle Clio Cup effectuait dès jeudi ses premiers tours de roues dans le cadre de la Clio Cup France et Spain, réunies pour écrire ensemble les premières pages de ce nouveau chapitre. Si Clément Chetcuti (GPA Racing) signait le premier temps chronométré, quatre autres pilotes se relayaient en tête lors des quatre séances d’essais : Kevin Jimenez (GPA Racing), Mathieu Lannepoudenx (Milan Compétition), Thibaut Bossy (TB2S) et David Pouget (GPA Racing).

Essais privés 1 - Essais privés 2 - Essais privés 3 - Essais libres 1

COURSE 1 : MILAN À L’EXPÉRIENCE

Le premier coup de théâtre avait lieu dès les qualifications. Isidro Callejas (Chefo Sport) s’offrait la pole position pour deux millièmes d’avance sur David Pouget, mais le benjamin du plateau écopait d’une pénalité de douze places suite à une erreur technique de son équipe.

Promu en pole, David Pouget conservait les commandes face à Nicolas Milan et un peloton chamboulé pour ce premier départ avec Nouvelle Clio Cup. Anthony Jurado (Milan Compétition) émergeait au troisième rang devant Alexandre Albouy (GPA Racing) et Mathieu Lannepoudenx.

La hiérarchie évoluait rapidement puisque Nicolas Milan s’emparait de la tête au deuxième tour après une belle manœuvre à l’intérieur juste avant que l’accident sans gravité de Clément Chetcuti ne provoque l’intervention de la voiture de sécurité.

Les débats s’échauffaient à la relance puisque Nicolas Milan, David Pouget et Anthony Jurado bataillaient à trois de front. Anthony Jurado en profitait pour prendre l’avantage, mais Nicolas Milan répliquait deux boucles plus tard avant que son adversaire ne tire large dans son duel avec David Pouget. Après avoir perdu plusieurs positions lors de deux excursions hors-piste, Anthony Jurado était contraint à l’abandon.

La lutte pour la victoire opposait finalement Nicolas Milan et David Pouget. Malgré les attaques de ce dernier, l’homme aux cinq couronnes en Clio Cup France tenait bon pour s’offrir la première course de l’histoire de Nouvelle Clio Cup. Alexandre Albouy complétait le podium devant Romain Boeckler (BRS Racing Team), victorieux en Juniors dès sa première apparition dans la discipline.

Parti neuvième, Kevin Jimenez se classait cinquième devant le tenant du titre Dorian Guldenfels (TB2S), Mathieu Lannepoudenx, Thibaut Bossy et Isidro Callejas. Corentin Tierce (Milan Compétition) fermait le top dix tandis que Laurent Dziadus (Team Lucas) s’imposait chez les Gentlemen à l’issue d’une bataille spectaculaire dans le peloton.

Qualifications 1 - Course 1

COURSE 2 : LE RÈGNE DE MILAN

Auteur du temps le plus rapide de la seconde qualification, David Pouget s’élançait à nouveau en pole position, cette fois devant Isidro Callejas et Nicolas Milan.

Depuis la deuxième ligne, Nicolas Milan réalisait le meilleur envol pour se porter en tête dès le premier virage tandis que David Pouget parvenait à préserver la deuxième position face à Thibaut Bossy, Anthony Jurado et Isidro Callejas.

Après une neutralisation nécessaire pour évacuer la Clio Cup de Corentin Tierce, accidentée lors d’un premier tour très animé, Nicolas Milan conservait les commandes malgré la pression imposée par David Pouget et Thibaut Bossy. Ce trio distançait rapidement ses poursuivants menés par Anthony Jurado, puis par Isidro Callejas lorsqu’il trouvait l’ouverture au cinquième passage. Trois boucles plus tard, l’Espagnol faisait la jonction avec le groupe de tête et dépassait Thibaut Bossy avant d’aligner les meilleurs tours en course.

À quatre tours de l’arrivée, Isidro Callejas surprenait David Pouget avant de menacer Nicolas Milan jusqu’au drapeau à damier. Le pilote-préparateur usait toutefois de toute son expérience pour maintenir son adversaire à distance respectable.

Nicolas Milan scellait alors son doublé tandis que le benjamin du plateau devait se contenter d’un deuxième succès chez les Juniors en Clio Cup Spain. David Pouget complétait le podium, suivi par Thibaut Bossy et Kevin Jimenez, venu à bout d’Anthony Jurado. Dorian Guldenfels prenait la septième place devant Mathieu Lannepoudenx et Romain Boeckler, à nouveau vainqueur chez les Juniors après le tête-à-queue de Doriane Pin (GPA Racing). Douzième, Samuel Chaligne (T2CM) s’imposait dans la catégorie Gentlemen.

Qualifications 2 - Course 2

Fort de ses deux victoires, Nicolas Milan repart du Gers en tête du classement général devant David Pouget et Kevin Jimenez. Du côté des Juniors, Romain Boeckler mène la danse tandis que Laurent Dziadus, Samuel Chaligne et Franck Niclot (GPA Racing) se tiennent en deux points chez les Gentlemen.

Classement général - Classement Juniors - Classement Gentlemen - Classement Teams

Après cette première étape riche en émotions et couronnée de succès pour les débuts en compétition de Nouvelle Clio Cup, le paddock a désormais rendez-vous dans trois semaines pour la deuxième manche de la saison sur le Circuit de Nevers Magny-Cours du 11 au 13 septembre. Elle y retrouvera la Formule Renault Eurocup, qui disputera sa quatrième épreuve, au sein d’un meeting au programme incroyablement riche.

share