Optimiser la liaison au sol

Directement issue des suspensions utilisées par Renault Sport en rallye, cette technologie des butées hydrauliques consiste à intégrer « un amortisseur dans l’amortisseur » : lors de fortes compressions, comme au passage d’un dos d’âne ou sur une route dégradée, un piston secondaire prend le relais avant que l’amortisseur en bout de course ne vienne taper la butée de choc.

L’énergie est alors dissipée, plutôt que d’être renvoyée vers la roue comme le ferait une butée traditionnelle en caoutchouc. Ce dispositif permet d’éviter les effets de rebond ou de raquette, pour optimiser en permanence le contact de la roue avec le sol.

Share