Daniel Ticktum et Arden Motorsport ont réalisé un samedi parfait pour obtenir leur première pole position et leur première victoire en Formule Renault Eurocup. Également auteur du meilleur tour en course sur le Hungaroring, le Britannique s’est imposé devant Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) et son partenaire au sein du Red Bull Junior Team, Neil Verhagen (MP Motorsport). Dix-neuvième aujourd’hui, Will Palmer (R-ace GP) voit Robert Shwartzman (R-ace GP) et Sacha Fenestraz revenir à respectivement trois et onze points au classement général.

Première pole pour Arden et Ticktum

Disputée sous la pluie, la première séance de qualifications tournait à l’avantage de Daniel Ticktum. Si Sacha Fenestraz se montrait le plus rapide du Groupe A, le Britannique arrachait le meilleur temps du Groupe B en 1’56’’198 pour s’élancer devant le Français, Gabriel Aubry (Tech 1 Racing), Thomas Randle (AVF by Adrián Vallés) et Max Defourny (R-ace GP).

Qualifications 1

Fenestraz et Aubry répliquent en Q2

À mi-journée, la piste était sèche pour la seconde qualification déterminant les grilles de départ des deux courses programmées demain. Gabriel Aubry réalisait le chrono de référence du premier groupe, mais celui-ci était battu par Sacha Fenestraz en 1’41’’012. La bataille pour les deuxièmes meilleurs temps tournait néanmoins à l’avantage de Gabriel Aubry en 1’41’’619. Dimanche matin, Sacha Fenestraz s’alignera en pole devant Gabriel Aubry avant que les deux hommes n’échangent leurs positions pour l’ultime épreuve du week-end.

Qualifications 2

Daniel Ticktum concrétise

Présent pour la première fois en pole position, Daniel Ticktum résistait aux attaques de Sacha Fenestraz et de Gabriel Aubry lors d’un premier tour animé qui éliminait Bartlomiej Mirecki (BM Racing Team) et Thomas Randle. Une boucle plus tard, la voiture de sécurité effectuait son apparition pour dégager la monoplace de Luis Leeds (Josef Kaufmann Racing).

La relance était de courte durée. Si Daniel Ticktum contrôlait Sacha Fenestraz, Neil Verhagen (MP Motorsport) – parti neuvième - en profitait pour dépasser Gabriel Aubry. Derrière, Thomas Maxwell (Tech 1 Racing), Richard Verschoor (MP Motorsport) et Alex Peroni (Fortec Motorsports) s’accrochaient et devaient renoncer.

Au restart, Daniel Ticktum gérait son avance avec Sacha Fenestraz pour s’imposer. Neil Verhagen conservait son sang-froid pour sceller son premier podium de l’année devant Gabriel Aubry, Alexander Vartanyan (JD Motorsport), Henrique Chaves (AVF by Adrián Vallés) et Robert Shwartzman. Huitième, le protégé de la Renault Sport Academy Jarno Opmeer (MP Motorsport) ouvrait son compteur en précédant Zane Goddard (Arden Motorsport) et Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing). Ce dernier écopait d’une pénalité de vingt-cinq secondes pour avoir provoqué un accrochage. Najiy Ayyad bin Abd Razak (Fortec Motorsports) héritait ainsi du dernier point en jeu.

Grille de départ -
Course

Ils ont dit

Daniel Ticktum (Arden Motorsport) : « Avant même ce week-end, je savais que le Hungaroring conviendrait davantage à mon style de pilotage. Je prie toujours pour quelques gouttes de pluie, car j’ai souvent brillé dans ces conditions. Cela arrive rarement, mais c’était le cas pour nous aider ce matin ! Une erreur dans mon avant-dernier tour m’a mis sous pression, mais j’ai réussi à réaliser un bon dernier effort. Je ne m’attendais pas à ce que cela soit synonyme de pole position ! En course, il était difficile de gérer les deux interventions successives de la voiture de sécurité, mais je suis resté concentré pour concrétiser. C’est impressionnant de voir une équipe mener son pilote sur la plus haute marche du podium dès la moitié de sa première saison dans une catégorie. Avec Ben Salter et mon ingénieur Matt Callaghan, nous travaillons chaque week-end pour progresser et atteindre nos objectifs : être le premier membre du Red Bull Junior Team, être le meilleur rookie et nous imposer. Mission accomplie aujourd’hui avec le meilleur tour en course en guise de bonus ! »

« C’est impressionnant de voir une équipe mener son pilote sur la plus haute marche du podium dès la moitié de sa première saison dans une catégorie. Avec Ben Salter et mon ingénieur Matt Callaghan, nous travaillons chaque week-end pour progresser et atteindre nos objectifs : être le premier membre du Red Bull Junior Team, être le meilleur rookie et nous imposer. Mission accomplie aujourd’hui avec le meilleur tour en course en guise de bonus ! »

Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) : « Je savais que Daniel était rapide et j’ai tenté de le rattraper dans le premier tour, sans succès. J’ai essayé de freiner tard, mais il était mieux placé. Je suis néanmoins satisfait de cette deuxième place. Je voulais éviter des risques inutiles avec les limites de la piste qui ont piégé de nombreux concurrents depuis le début du week-end. Ce résultat nous offre de bons points et en partant premier et deuxième demain, je peux réaliser une belle opération. Il faudra toutefois surveiller les conditions et faire de notre mieux quoiqu’il arrive. »

Neil Verhagen (MP Motorsport) : « Cette saison, tout est nouveau pour moi, mais découvrir ces circuits fait pleinement partie de mon apprentissage. Cela rend les choses un peu plus difficiles, mais je ne refuse jamais un défi ! En voyant Daniel tenter de creuser l’écart sur Sacha, j’ai préparé une belle manœuvre sur Gabriel Aubry. Ce podium représente un pas dans la bonne direction, même si nous n’avons pas encore montré notre plein potentiel. L’équipe continue de progresser et nous devrions être en mesure de nous battre plus haut au fil de l’année. »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Will Palmer (R-ace GP) 144
2. Robert Shwartzman (R-ace GP) 141
3. Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) 133
4. Max Defourny (R-ace GP) 78
5. Alex Peroni (Fortec Motorsports) 67
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Share