Renault 20 Dakar (1982)

En 1979, Claude et Bernard Marreau font sensation au Paris-Dakar. Avec leur Renault 4, les deux frères font valoir leur expérience du terrain pour mêler leur modeste monture aux imposantes Range Rover, Toyota et Volkswagen.

Cinquième à l’arrivée et deuxième chez les voitures, les « renards du désert » reviennent l’année suivante avec le soutien de la Régie. Un moteur de R5 Alpine est greffé sur la 4L et malgré sept crevaisons sur une même étape, ils parviennent à atteindre le podium une fois de plus !

Avec le soutien de Renault, les deux frangins repartent à la charge avec une voiture de leur conception : un prototype Renault 20 équipé du bloc turbo de la Renault 18, de quatre roues motrices et d’un train arrière issu d’un Trafic !

Les qualités de Claude au volant, celles de Bernard à la navigation, sans oublier celles du modèle font alors mouche face aux Lada ou Mercedes, grandes favorites.

Passés tout près de la victoire en 1981, ils continuent de travailler sur leur moteur 1,6 l de 133 chevaux pour prendre leur revanche l’année suivante et s’imposer avec plus d’une heure d’avance sur leur adversaire le plus proche !

Plus tard, les frères Marreau poursuivent l’aventure avec une Renault 18 V6 4x4. S’ils ne rencontrent pas le même succès, les victoires du buggy Schlesser-Renault feront écho à leur folle aventure au tournant du millénaire.