Auteur du meilleur temps des essais, Robert Shwartzman (R-ace GP) a poursuivi sur sa lancée en s’offrant la première pole position en jeu sur le Circuit Paul Ricard. Dimanche, le Russe du SMP Racing s’élancera devant le leader du classement général Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) et Gabriel Aubry (Tech 1 Racing). Demain, les concurrents de la Formule Renault Eurocup disputeront la deuxième séance de qualifications qui déterminera la grille de la première course, elle aussi organisée samedi.

Fenestraz dégaine le premier en essais

Sous un ciel ensoleillé, les pilotes R-ace GP s’échangeaient la tête avant de voir Sacha Fenestraz les devancer. Le Français et le rookie Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) amélioraient à cinq minutes de la fin, mais Sacha Fenestraz répliquait pour conserver le dessus en 2’05’’099. Les deux hommes précédaient Max Fewtrell (Tech 1 Racing), Gabriel Aubry et le wild-card Michael Benyahia (R-ace GP).

L’après-midi, Will Palmer, Max Defourny et Robert Shwartzman se relayaient à nouveau à l’avantage du Russe. Si Max Defourny était le premier à battre la référence matinale, Robert Shwartzman ripostait en 2’04’’600 pour conclure la séance devant Sacha Fenestraz, Max Defourny, Will Palmer et le rookie Alexander Vartanyan (JD Motorsport).

Essais collectifs 1 - Essais collectifs 2

Cinquième pole de l’année pour Shwartzman

Dans le premier groupe en piste en Q1, Sacha Fenestraz signait le temps de référence en 2’05’’077 devant Max Defourny et Will Palmer. Dans l’autre poule, Robert Shwartzman prenait le dessus en 2’04’’783, soit plus de sept dixièmes de seconde devant son plus proche rival, Gabriel Aubry.

Dimanche, Robert Shwartzman s’élancera ainsi devant Sacha Fenestraz, Gabriel Aubry, Max Defourny et le pensionnaire du Red Bull Junior Team Daniel Ticktum (Arden Motorsport), meilleur rookie des qualifications.

Qualifications 1

Demain, les concurrents disputeront la Q2 à 11h10. Celle-ci déterminera la grille de départ de la première course prévue à 15h00.

Ils ont dit

Robert Shwartzman (R-ace GP) : « C’est toujours bon d’être en pole position, même si celle-ci n’était pas si difficile à obtenir ! Dès les essais, j’ai attaqué pour montrer notre rythme. L’équipe a accompli du superbe travail et tout s’est bien déroulé comme nous le voulions ! Signer la pole avec sept dixièmes d’avance est excellent. Nous avons trouvé de bonnes performances dans ces conditions chaudes. Demain, je vais à nouveau tout donner en qualifications. Je pense avoir mes chances d’obtenir une deuxième pole ce week-end, ce qui serait une première cette saison ! »

« C’est toujours bon d’être en pole position, même si celle-ci n’était pas si difficile à obtenir ! Dès les essais, j’ai attaqué pour montrer notre rythme. L’équipe a accompli du superbe travail et tout s’est bien déroulé comme nous le voulions ! Signer la pole avec sept dixièmes d’avance est excellent. »

Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) : « Contrairement à ce que je pensais, la matinée de reprise était très bonne avec le meilleur temps de la première séance. L’après-midi, je n’ai peut-être pas autant progressé que mes concurrents. Cela dit, il n’y avait rien de surprenant puisque je m’attends à devoir me battre avec Robert Shwartzman et Will Palmer jusqu’à la fin de saison. J’aurais pu mieux faire en qualifications sans une petite erreur au premier virage, mais la dégradation des pneumatiques est assez importante ici. Je savais aussi que la piste s’améliorerait après. J’espère que cela tournera à notre avantage en Q2 ! »

Gabriel Aubry (Tech 1 Racing) : « C’était une journée compliquée. Ce matin, nous étions assez loin du rythme des R-ace GP et des Josef Kaufmann Racing, mais nous avons réussi à sauver les meubles sur une qualification. Il y a beaucoup de travail qui nous attend ce soir pour combler l’écart qui nous sépare des leaders. Il faudra donc reprendre du terrain demain si je veux marquer un maximum de points et conforter ma quatrième place au général. Ce sera très dur d’aller chercher le titre, mais le podium au championnat est l’objectif minimum. »

Daniel Ticktum (Arden Motorsport) : « Nos essais de pré-saison au Circuit Paul Ricard avaient été assez mauvais. Nous étions assez lents sur le sec et nous avons essayé de comprendre pourquoi afin de progresser. Hélas, la matinée commençait dans la même veine et il était difficile de nous situer avec un seul train de pneus, surtout sur une piste aussi sévère sur les gommes. L’après-midi, j’ai eu du trafic sur mes deux premiers tours en pneus neufs. Nous étions un peu inquiets, mais cela allait bien mieux après quelques changements pour résoudre l’instabilité en entrée de virage. Il reste du travail, mais j’ai pu attaquer et trouver du temps. Nous pouvons encore en gagner pour rattraper les pilotes expérimentés, mais s’il faut être réaliste, je ne pense pas que nous ayons le rythme ce week-end pour jouer la victoire. Finir dans le top cinq serait un bon résultat. »

Share