Max Fewtrell (Tech 1 Racing)
Robert Shwartzman (R-ace GP)
Will Palmer (R-ace GP)
Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing)

Dans la foulée de son intégration à la Ferrari Driver Academy, Robert Shwartzman a signé le meilleur temps des essais en Formule Renault Eurocup sur le Circuit de Barcelona-Catalunya. Auteur d’un tour en 1’42’’558, le Russe a devancé le leader du classement général Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) et Gabriel Aubry (Tech 1 Racing). Quatrième, le pilote de la Renault Sport Academy Max Fewtrell (Tech 1 Racing) était le plus véloce chez les rookies.

Fenestraz devance Palmer

Reportés de deux heures en raison du brouillard, les essais collectifs prenaient place sous des conditions chaudes et ensoleillées. Les R-ace GP donnaient le ton avant la réplique de Sacha Fenestraz. Le Français améliorait sa propre référence par deux fois avant l’interruption prématurée de la séance causée par Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing).

Grâce à son tour en 1’43’’849, Sacha Fenestraz devançait Will Palmer (R-ace GP), son dernier rival pour le titre. Les rookies Richard Verschoor (MP Motorsport) et Max Fewtrell (Tech 1 Racing) intégraient le top cinq, tout comme Max Defourny (R-ace GP).

Essais collectifs

Shwartzman prend les commandes

En raison des conditions météorologiques de ce matin, la deuxième séance d’essais collectifs était transformée en essais libres. Ainsi, si la première séance de qualifications demain – décalée à 9h30 – venait à être annulée, quels que soient les motifs, les résultats des essais libres détermineront la grille de départ de la première course du week-end.

Les concurrents adoptaient alors leur stratégie en conséquence. Thomas Neubauer (Tech 1 Racing), Frank Bird (Fortec Motorsports), Alexey Korneev (Fortec Motorsports), Alex Peroni (Fortec Motorsports) et Daniel Ticktum (Arden Motorsport) se succédaient en tête avant de voir Max Defourny, Sacha Fenestraz, Robert Shwartzman et Will Palmer s’y relayer.

Le sprint final débutait à douze minutes du drapeau à damier. Will Palmer était le premier à battre son temps, mais il était imité par Robert Shwartzman et Sacha Fenestraz. Robert Shwartzman répliquait toutefois en 1’42’’558 pour devancer Sacha Fenestraz et Gabriel Aubry. Quatrième, Max Fewtrell se classait meilleur rookie tout en précédant Will Palmer.

Essais libres

Ils ont dit

Robert Shwartzman (R-ace GP) : « La reprise était un peu piégeuse, car je devais gommer mes réflexes issus de mes essais en F3. Nous avons bien analysé mes erreurs pour attaquer fort en fin de journée. C’est un bon résultat si les qualifications n’ont pas lieu demain. Les réglages étaient fantastiques et la voiture très stable. Dans tous les cas, je ferai de mon mieux pour finir cette saison sur une belle note. J’ai pris beaucoup de plaisir en Formule Renault Eurocup, il y a eu beaucoup de choses positives, quelques-unes négatives, mais cela reste une excellente école. Peu importe notre position au classement général, l’essentiel est l’apprentissage. Plus on apprend, plus on devient meilleur et j’ai beaucoup appris au sein de mon équipe. Un grand merci à toutes les personnes m’entourant, mais aussi à celles évoluant chez Renault Sport ! »

« J’ai pris beaucoup de plaisir en Formule Renault Eurocup, il y a eu beaucoup de choses positives, quelques-unes négatives, mais cela reste une excellente école. Peu importe notre position au classement général, l’essentiel est l’apprentissage. Plus on apprend, plus on devient meilleur et j’ai beaucoup appris au sein de mon équipe. Un grand merci à toutes les personnes m’entourant, mais aussi à celles évoluant chez Renault Sport ! »

Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) : « La piste et la voiture étaient difficiles à appréhender, mais nous avons fait un bon travail pour remonter au premier rang. Pour être honnête, je ne m’y attendais pas ! Avec les retards dus au brouillard, la dernière session du jour pourrait établir la grille. Cela donnait plus d’importance que d’habitude aux essais. Nous avons tous utilisé deux trains de pneus neufs. Tout au long de la séance, Shwartzman était légèrement plus rapide que moi, mais l’objectif est atteint. Dans le cas d’une qualification annulée, nous serions deuxièmes sur la grille, trois places devant Will. C’est un scénario idéal, même s’il faudra ensuite se montrer intelligent en course pour accumuler un maximum de points jusqu’à l’obtention du titre. »

Will Palmer (R-ace GP) : « La journée s’est bien passée, mais la fin aurait pu être meilleure. Dans la première séance, nous étions les plus rapides en pneus usés. C’était prometteur pour la suite, d’autant que nous étions également les plus véloces avec le premier train de gommes neuves lors de la seconde session. Malheureusement, je n’ai pas réussi à en faire de même avec le deuxième set et j’ai perdu quelques places au classement. J’espère donc qu’il n’y aura pas trop de brouillard demain. Dans tous les cas, il me faudra faire de mon mieux. Je ne peux pas contrôler ce que Sacha fait, mais je dois viser la victoire ! »

Partager