Leader de la Formule Renault Eurocup, Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) a frappé fort dans la course au titre en s’offrant les trois pole positions en jeu au Circuit de Spa-Francorchamps. Premier pilote à signer trois poles en un seul meeting, le Français a battu ses principaux rivaux, dont Robert Shwartzman (R-ace GP) et Gabriel Aubry (Tech 1 Racing). Demain, il tentera ainsi d’être le premier poleman à s’imposer à Spa depuis Arthur Pic le 1er mai 2010.

Aubry dégaine le premier

Dans des conditions ensoleillées et fraîches, les R-ace GP donnaient le ton avant la réplique des Tech 1 Racing. À mi-séance, Robert Shwartzman reprenait l’avantage avant que Gabriel Aubry ne lance le sprint final. Le Français l’emportait en 2’17’’237 devant Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing), Will Palmer (R-ace GP), Sacha Fenestraz et Robert Shwartzman.

Essais collectifs

Double pole pour Fenestraz

La première séance de qualifications déterminait les grilles de départ du samedi. Sacha Fenestraz dominait le Groupe A en 2’17’’317, une référence que ne parvenait pas à battre ses adversaires présents dans l’autre poule menée par Robert Shwartzman en 2’17’’570.

Qualifications 1

Samedi matin, Sacha Fenestraz s’alignera donc en pole position devant Robert Shwartzman, Yifei Ye, Max Defourny (R-ace GP) et le pilote de la Renault Sport Academy Max Fewtrell (Tech 1 Racing). Parmi les autres prétendants au titre, Gabriel Aubry s’élancera sixième, Will Palmer neuvième et Daniel Ticktum (Arden Motorsport) dix-huitième.

Grille de départ - Course 1

Établie selon les deuxièmes meilleurs tours, la grille de la course 2 sera également menée par Sacha Fenestraz. Le Français retrouvera Gabriel Aubry à ses côtés. Derrière, on retrouvera Yifei Ye, Robert Shwartzman, Max Fewtrell et Max Defourny. Will Palmer sera à nouveau neuvième et Daniel Ticktum dix-huitième.

La passe de trois pour le Français

La Q2 tournait une nouvelle fois à l’avantage de Sacha Fenestraz. Si le premier groupe en piste voyait Robert Shwartzman prendre le dessus sur Gabriel Aubry pour vingt centièmes de seconde, Sacha Fenestraz signait un tour en 2’17’’407 pour s’offrir sa huitième pole de la saison.

Qualifications 2

Dimanche, le Français précèdera ainsi Robert Shwartzman, Gabriel Aubry, Will Palmer et Max Defourny. Sixième, Max Fewtrell sera le rookie le mieux placé. Le Britannique partira huit rangs devant son plus proche rival, Daniel Ticktum.

Ils ont dit

Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) : « C’était un excellent vendredi, il ne manquait que le meilleur temps des essais pour en faire une journée parfaite ! La matinée avait été compliquée et nous nous étions focalisés sur les points... Nous terminons finalement avec les trois poles, sans même avoir besoin de prendre l’aspiration. C’est génial et je ne m’y attendais absolument pas ! Je relativise néanmoins l’importance de la pole à Spa, puisque seuls 27 % des polemen se sont imposés depuis 2000. Cette année, nous aurons peut-être un petit avantage puisque nous nous élancerons depuis la ligne droite des stands. L’objectif sera donc de viser le podium. »

Robert Shwartzman (R-ace GP) : « Après mon week-end noir au Circuit Paul Ricard, la course au titre s’est corsée et je n’ai presque plus rien à perdre. En partant deux fois deuxième, j’ai de bonnes chances de m’imposer. Je serai agressif et je vais tout tenter pour jouer la victoire. Avec trois manches au programme, j’ai du temps pour analyser et choisir les meilleurs endroits pour dépasser. Aujourd’hui, ma Q1 était un peu décevante, mais je pense que notre rythme de course est une fois de plus supérieur à celui de Josef Kaufmann Racing. Il faudra voir ce qui se passe au premier virage et qui y survit. »

Gabriel Aubry (Tech 1 Racing) : « La journée avait très bien commencé. J’étais d’entrée en confiance alors qu’il me faut d’habitude un peu de temps pour être dans le rythme. Nous aurions pu faire mieux en qualifications, mais nous avons pêché dans l’exploitation thermique des gommes. Nous n’avons pas obtenu le résultat espéré, mais il nous manquait deux centièmes seulement pour signer le meilleur temps du groupe en Q2. Cela annonce de belles courses. Rien n’est encore joué et je sais que nous avons le potentiel pour nous imposer. Ce sera notre seul objectif demain. »

Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) : « Ce matin, notre rythme était dans la lignée de celui m’ayant permis d’obtenir un podium au Paul Ricard. Cette dynamique s’est poursuivie en Q1 avec la deuxième place de mon groupe sur les deux meilleurs tours. J’étais en confiance, mais un souci avec les pneumatiques a subitement stoppé ma progression en Q2. Je ne m’inquiète toutefois pas pour les courses demain. Je vais essayer de prendre de bons départs et de dépasser les pilotes devant moi pour réduire significativement l’écart sur les meilleurs rookies au classement général. »

share