Alpine F1 Team a inscrit deux nouveaux points au Grand Prix BWT de Styrie grâce à la neuvième place de Fernando Alonso ce dimanche à Spielberg. Son équipier Esteban Ocon s’est classé quatorzième.

Alpine F1 Team a inscrit deux nouveaux points au Grand Prix BWT de Styrie grâce à la neuvième place de Fernando Alonso ce dimanche à Spielberg. Son équipier Esteban Ocon s’est classé quatorzième.

Fernando connaissait un après-midi animé avec un bel envol lui permettant de mettre les voitures devant lui sous pression. Après avoir brièvement pris la sixième position à l’approche du troisième virage, Fernando s’installait au huitième rang en début de course.

L’Espagnol s’arrêtait au vingt-septième tour pour chausser des pneumatiques durs neufs dans un arrêt effectué en deux secondes par l’équipe. Lorsque la hiérarchie se stabilisait, Fernando se retrouvait en lutte pour la septième place face à Charles Leclerc et Lance Stroll. Malgré le retour de Yuki Tsunoda derrière lui, Fernando se montrait combatif pour franchir la ligne d’arrivée en neuvième position.

Dix-septième sur la grille, Esteban réalisait un bon début de course en se hissant au quinzième rang dans le premier tour. Après son unique arrêt au trente-sixième passage pour troquer ses médiums pour des durs, il se maintenait dans le groupe aux portes du top dix. Il s’emparait de la quatorzième place en dépassant Antonio Giovinazzi à neuf tours de la fin et la conservait jusqu’au drapeau à damier.

Esteban Ocon / Départ : 17e – Arrivée : 14e
« C’était un week-end riche en défis. Aujourd’hui, nous étions dans une position difficile au départ et toute remontée s’annonçait compliquée. Nous n’avons tout simplement pas pu suivre le groupe devant nous, où les batailles offraient certaines opportunités. Nous courrons à nouveau en Autriche la semaine prochaine et nous essaierons des choses différentes pour trouver des solutions. Nous avons plusieurs options et j’ai déjà hâte d’être au week-end prochain. »

Fernando Alonso / Départ : 8e – Arrivée : 9e
« Je ne pense pas que nous aurions pu faire beaucoup mieux que neuvièmes aujourd’hui, mais c’est bien de marquer davantage de points pour l’équipe. Nous avons pris un bon départ et nous nous sommes battus avec deux ou trois voitures dans le premier tour. Après le premier arrêt au stand, nous étions juste derrière Lance Stroll et nous avons lutté pour la huitième place tout le reste de la course. Sur la fin, les Ferrari en pneus neufs étaient tout simplement trop rapides. Nous reviendrons ici la semaine prochaine, donc nous analyserons tout pour essayer d’optimiser la voiture en vue de ce nouveau week-end. »

Davide Brivio, directeur de la compétition
« L’objectif aujourd’hui était de marquer des points. Nous avons parfois été malchanceux en perdant du terrain dans le trafic alors que nous aurions pu attaquer, donc nous avons dû nous contenter de la neuvième place, mais Fernando s’est très bien battu. Du côté d’Esteban, cela s’annonçait difficile depuis la dix-septième position. Nous avons fait de notre mieux, mais c’était une course stable sans réelle opportunité. Nous tenterons de retenir un maximum de leçons de ce week-end en vue de la prochaine course ici dans une semaine seulement. »

Share