UNE PROGRESSION SOLIDE

Au moment du Grand Prix des États-Unis le 1er octobre 1978, la Renault R.S. 01 n’a plus que peu de similitudes avec la voiture qui fit ses débuts à Silverstone. Après un après-midi de course difficile, Jabouille se place en troisième position, mais ce sont des problèmes de freinage dans les derniers tours qui le prive du podium. Renault gagne ses premiers points. C’est l’avènement de l’ère du turbo en F1™.