La Formule Renault Eurocup a découvert le théâtre du futur Grand Prix des Pays-Bas de F1 vingt ans après sa dernière visite à Zandvoort. Après les trois séances d’essais perturbées par la pluie, le leader du classement général Victor Martins (ART Grand Prix) a fixé le temps de référence en 1’31’’202 pour précéder son rival Caio Collet (R-ace GP) et le tenant du titre Oscar Piastri (R-ace GP).

Dès jeudi après-midi, deux heures d’essais étaient au programme afin que les concurrents puissent prendre leurs marques et trouver les meilleurs réglages sur le circuit de Zandvoort.

La tâche des pilotes et des équipes n’était pas facilitée par les averses intermittentes et les fortes rafales. Dans ces conditions piégeuses, Caio Collet tirait son épingle du jeu avec un tour en 1’31’’405 pour devancer Victor Martins et Oscar Piastri, tenant du titre en Formule Renault Eurocup et en Championnat FIA de Formule 3, spécialement venu pour découvrir le tracé.

Avec une météo plus clémente vendredi matin, Victor Martins et Caio Collet reprenaient leur duel. Après un drapeau rouge provoqué par la sortie de Tijmen van der Helm (FA Racing), Paul Aron (ART Grand Prix) se portait aux commandes, mais les deux principaux prétendants au sacre répliquaient avant que l’Estonien n’interrompe prématurément les débats en partant à la faute. Victor Martins terminait alors au premier rang devant Caio Collet, Grégoire Saucy (ART Grand Prix), Paul Aron et Amaury Cordeel (FA Racing).

Après de nouvelles averses à mi-journée, la dernière session commençait sur une piste séchante. Victor Martins prenait d’abord les devants en 1’42’’489 avant que la pluie ne fasse son retour à mi-séance pour piéger Hadrien David (MP Motorsport) et Roman Stanek (MP Motorsport). Les temps n’évoluaient plus par la suite et Victor Martins concluait la journée au sommet, suivi par Caio Collet, sept millièmes de seconde devant Oscar Piastri. Grégoire Saucy et Petr Ptáček (R-ace GP) complétaient le top cinq de cet ultime galop d’essais.

Essais collectifs - Essais collectifs 1 - Essais collectifs 2

Demain, les concurrents disputeront la première qualification à partir de 11h35. Le départ de la première course du week-end sera donné à 14h15.

Ils ont dit

Victor Martins (ART Grand Prix) : « J’aime beaucoup ce circuit que j’ai découvert hier. Les deux bankings sont très sympathiques à négocier, surtout celui du troisième virage. L’important sera de gérer la météo comme il le faut, tant du côté de l’équipe que du mien. Il faudra tout mettre ensemble et maximiser notre potentiel demain, notamment lors des qualifications et des départs puisque les dépassements s’annoncent très difficiles sur ce tracé ! »

Caio Collet (R-ace GP) : « C’est un beau circuit, tant sur le sec que sous la pluie. Je pense que c’est l’une des meilleures pistes du calendrier avec les changements d’élévation et les virages en banking. C’est vraiment plaisant de piloter ici. Nous sommes rapides dans toutes les conditions, mais Victor l’est également et il faudra maximiser tout notre potentiel demain avec une météo qui s’annonce extrêmement changeante et piégeuse ! »

Oscar Piastri (R-ace GP) : « Je suis venu participer aux essais pour découvrir ce circuit au cas où mon futur programme m’y emmènerait. C’était une première et c’est une piste plutôt cool et unique avec des virages en banking comme je n’en avais jamais connu auparavant. Cela valait le coup de venir, d’autant que j’ai pu goûter à toutes les conditions ! »

Paul Aron (ART Grand Prix) : « Zandvoort était mon circuit préféré l’an passé et je m’y étais même imposé ! Les changements effectués depuis, notamment les bankings, sont plutôt cools, mais je préférais l’ancien revêtement de la piste, piégeux et glissant, au nouveau. Mon rythme dans la première séance sur le sec était vraiment bon, mais j’ai malheureusement terminé dans le mur alors que j’aurais pu finir dans le trio de tête. J’ai essayé de trouver davantage de temps dans l’avant-dernier virage, mais cela n’a pas fonctionné ! Sous la pluie, nous pouvons encore faire de beaux progrès d’ici demain, donc je suis confiant pour la suite du week-end. »

share